Éco-citoyens Chambly en mission

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Éco-citoyens Chambly en mission
Les berges du Richelieu ont été libérées de 696 livres de matières résiduelles lors du nettoyage effectué par Éco-citoyens Chambly. (Photo : courtoisie - Isabelle Bourassa)

Le comité Éco-citoyens Chambly a mis, le 3 août, la pince à la pâte et a rallié ses troupes dans le but de nettoyer certaines zones bordant les eaux de Chambly et de Richelieu.

Les superhéros n’ont pas tous de superpouvoirs et ne sont pas nécessairement équipés d’armes ultrapuissantes permettant de pulvériser le plus vil des ennemis, comme le veut la traditionnelle fiction. C’est souvent de discrète façon que les réels chevaliers héroïques sauvent le monde, équipés de la non négligeable volonté de bien faire, un petit geste à la fois qui, au cumul, fait la différence.

C’est ce qu’ont compris une quarantaine de citoyens de différents horizons, comme en témoignent les tranches d’âge variant de 4 à 75 ans, alors qu’ils se sont réunis pour le même objectif. Ratissant les berges des îles Saint-Jean, du parc Martel et du parc des Rapides, à Chambly, ainsi que du parc Fortier, à Richelieu, les engagés humains ont réussi là où d’autres échouent encore, sur cette planète pourtant de plus en plus conscientisée.

« Nous avons dépouillé les sols de 696 livres de matières résiduelles en deux heures avec cette démarche », quantifie Luc Baillargeon, figure importante au sein d’Éco-citoyens Chambly.

Éco-citoyens Chambly

Érigé en novembre 2017, Éco-citoyens Chambly est un comité de citoyens à Chambly qui a pour mission de rassembler des Chamblyens de tous les âges afin de les sensibiliser à l’importance de prendre soin de la nature, de leur environnement et de les encourager à l’écocitoyenneté. « Notre entité vise à rassembler et à améliorer la vie. Éco-citoyens Chambly, c’est du communautaire, du positif, de l’environnement », qualifie le Chamblyen qui est fier de l’être depuis près de cinq ans.

Collaboration

Une société unie poussant collectivement dans la même direction est une société forte. Quand citoyens, entreprises et organismes communautaires agencent leurs atouts, d’encourageants résultats sont envisageables. Se joignant aux efforts citoyens en des rôles qui diffèrent, COVABAR, Conservation de la nature Canada, la Ferme Guyon et la Ville ont tous contribué à la réussite de cette première initiative qui ne devrait pas être la dernière.

« Ce genre de rencontre entre couches sociales est importante. Cela développe le sentiment d’appartenance envers sa municipalité », conclut Luc Baillargeon.

696 – C’est la quantité, en livres, de matières résiduelles qui a été amassée en deux heures sur les berges du Richelieu.

Alexandra Labbé

L’environnement est en ligne directe avec le programme que la nouvelle mairesse, Alexandra Labbé, avait mis de l’avant lors de sa campagne électorale. « Je suis ce comité depuis le début et j’ai antérieurement participé à certaines de ses actions. Je trouve ces gens inspirants et dynamiques dans leur approche », enchaîne la mairesse d’une voix vive et souriante. « Comme je suis nouvellement en poste, la demande d’aide est arrivée sur le tard pour la contribution de cette année. Ce n’est encore que très préliminaire, mais nous aimerions collaborer de façon plus enthousiaste l’an prochain. Ce n’est qu’un début », complète Mme Labbé, qui a rendu néanmoins accessible le matériel pertinent à la noble cueillette.

Mission 100 tonnes

Les 696 livres de métal, de polystyrène, de canettes, d’articles de sport, de plastique et d’autres objets encombrants se sont ajoutés à la Mission 100 tonnes. Cette Mission vise à retirer 100 tonnes de déchets des cours d’eau et des océans de la planète afin d’en réduire la concentration de plastique, de déchets et de substances toxiques. Cette initiative vise également à mobiliser et à sensibiliser les citoyens, les entreprises et les politiciens à l’échelle mondiale afin d’agir concrètement pour la sauvegarde des océans.

Prochain événement

Les nombreux festivaliers présents lors du populaire Festival Bières et Saveurs de Chambly pourront voir en action Éco-citoyens Chambly. L’escouade verte sera sur place et se tiendra à proximité de certaines zones dans lesquelles poubelles, recyclage et compost se côtoieront. Les bénévoles seront déployés afin de sensibiliser et de diriger les gens qui jettent leurs matières aveuglément, sans distinction, dans les mauvais réceptacles, rendant le tri irréalisable. Il y aura également des jeux-questionnaires sur l’environnement pour les gens sur place.

Les navettes électriques seront de la partie une fois de plus en 2019.

Relativement au grandiose festival, Éco-citoyens Chambly est activement à la recherche de bénévoles.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de