Échos de la séance extraordinaire de Chambly

Échos de la séance extraordinaire de Chambly
(Photo : archives)

La Ville de Chambly et un syndic se sont entendus hors cour dans le dossier de la poursuite de la compagnie Opron Construction, qui datait de 2013. Le conseil a entériné le règlement lors d’une séance extraordinaire, le 14 février.
L’entreprise Opron Construction, qui a fait faillite en 2016, poursuivait la Ville pour un montant de 1 000 000 $.

Fondation Caramel

Chambly a mandaté la firme d’avocats Cayer Ouellette & Associés pour les représenter dans le dossier de la Fondation Caramel, dont le contrat pour la gestion des animaux avait été rompu à la fin août.
La Fondation Caramel a déposé une requête introductive d’instance à la Cour supérieure afin de contester la résiliation du contrat.
Depuis, la Ville de Chambly s’est entendu avec Refuge AMR.

Agent de suivi

La Ville de Chambly a embauché son ancien directeur général, Jacques Beauregard, à titre d’agent de suivi.
Il travaillera pour la Ville à temps partiel, soit un jour et demi par semaine. Le contrat est d’une durée d’un an.
En tant qu’agent de suivi, M. Beauregard s’affairera à répondre aux questions que des citoyens transmettront à la Ville.
Plus de détails à venir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de