Du dek hockey à Carignan

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Du dek hockey à Carignan
La nouvelle surface de hockey de terrain du parc Genest à Carignan est maintenant accessible aux citoyens. (Photo : courtoisie)

En septembre 2018, Carignan annonçait que la mise en place d’une surface de hockey de terrain au parc Genest avait obtenu le plus de votes dans le cadre du premier budget participatif. Depuis le 28 octobre, la surface permanente du dek hockey est maintenant installée au parc Genest.

Le projet gagnant avait eu 259 votes contre 228 pour la pente à glisser au parc Forget. Le sentier d’interprétation de la pointe nord de l’Île aux Lièvres et la halte vélo « le pavillon vert » avaient obtenu respectivement 159 et 110 votes, pour un total de 756. L’enveloppe globale pour le budget participatif avait été fixée à 50 000 $.

La surface installée au parc Genest permettra à tous de jouer au hockey sur glace en hiver ou à la crosse et au hockey de terrain durant l’été. Le revêtement en panneaux de plastique haute densité permet également aux amateurs de patins à roues alignées de pratiquer leur sport favori sur une surface plane et régulière durant les saisons douces.

« Outre le fait de répondre à une demande croissante en matière d’infrastructures de loisir, ce projet participe à l’enrichissement de la vie active des Carignanois en encourageant la pratique d’activités physiques et de plein air. L’installation permet également la revitalisation du parc Genest et la centralisation des activités du secteur », indique la Ville dans un communiqué de presse.

Hockey de terrain en croissance

Depuis une dizaine année, le hockey de terrain prend de l’ampleur et s’impose comme un sport incontournable incrusté à travers la routine hebdomadaire d’hommes, de femmes et d’enfants. Faisant partie de la ligue Dekhockey Rive-Sud, basée à Ville Sainte-Catherine, l’une des plus anciennes surfaces de dek hockey au Québec, le Chamblyen Jocelyn Metras pratique ce sport depuis plus de 20 ans.

« Les prix sont abordables. Il y a différents calibres et des événements stimulants tels que le grand tournoi des champions à Charlevoix. C’est accessible à tous », dit celui qui joue pour l’équipe les Aspirants Bonriens, inspiré du titre de la chanson de Richard Desjardins.

« Tu n’as pas la barrière de savoir patiner, freiner ou tout ce qui se passe sur une glace. » – Frédéric Bourgoin

Une surface de dek hockey comme celle de Carignan est une concrétisation que plusieurs municipalités ont mise ou mettront à leur agenda. La croissance du hockey de terrain n’est pas le fruit du hasard. Frédéric Bourgoin est le propriétaire et fondateur de HockeyQC.ca, le plus grand groupe de ligues de hockey au Québec, qui englobe 35 000 joueurs et la ligue de Dekhockey Rive-Sud.

« Le dek permet de démocratiser le hockey. Premièrement, tu élimines une grosse portion de l’équipement. Deuxièmement, tu n’as pas la barrière de savoir patiner, freiner ou tout ce qui se passe sur une glace. Les ligues junior (16 ans et moins), féminines et mixtes sont en essor constant à travers les ligues masculines qui, elles, sont la base et également en croissance de popularité, expose Frédéric Bourgoin. On ajoute le fait qu’une des saisons se déroule en plein été, à l’extérieur, et on a une recette gagnante. »

Du 16 novembre au 7 décembre, sur les ondes de RDS, l’émission HockeyQC.ca présentera, entre autres, Jocelyn Metras en action lors de championnats.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de