Différentes mesures pour aider durant la crise

Par Martine Veillette
Différentes mesures pour aider durant la crise
Chambly mettra à la disposition des entreprises des voitures municipales. (Photo : courtoisie)

La Ville de Chambly a adopté diverses mesures pour aider entreprises et organismes locaux en ce temps de pandémie. Elle a aussi autorisé l’utilisation de la liste électorale pour rejoindre ses citoyens.

Les élus ont entre autres autorisé l’utilisation de la liste électorale. Cette liste permettra d’informer les citoyens des directives prises par le gouvernement et de la mise en place de services d’aide et de soutien les concernant. Lors de l’assemblée publique, la mairesse, Alexandra Labbé a précisé que c’était en partie pour joindre les personnes âgées de 70 ans et plus.

Dans la résolution, on mentionne « qu’une municipalité peut, pendant la période de déclaration de l’état d’urgence sanitaire, utiliser la liste électorale pour communiquer à ses citoyens ». Cependant, elle doit également « prendre les mesures adéquates pour assurer le caractère confidentiel des renseignements contenus dans la liste électorale ». De plus, « les personnes autorisées par le Service du greffe devront remplir les conditions de protection de confidentialité ».

Deux voitures au service des entreprises

La Ville de Chambly prêtera deux véhicules municipaux à la Chambre de commerce et d’industrie du Bassin de Chambly (CCIBC). Cette décision fait suite à recommandation de la table Développement économique et achat local afin de venir en aide aux entreprises de la municipalité. Cela leur permettra d’effectuer des livraisons le temps de la pandémie.

C’est la CCIBC qui est chargée de la gestion des prêts des véhicules et de vérifier la validité des permis de conduire et les preuves d’assurance automobile.

La CCIBC souligne être en partenariat avec la Caisse populaire Desjardins du Bassin de Chambly et du regroupement Éco-Citoyens de Chambly dans ce qu’il appelle l’escouade de livraison locale.

La CCIBC mentionne également que plusieurs commerçants se sont tournés vers le commerce en ligne afin de survivre à la crise. L’engouement des consommateurs vers l’achat local s’est aussi fait sentir. Ce qui a résulté que certains commerçants peinent à effectuer toutes les livraisons rapidement. L’escouade pourra les aider dans leur logistique de livraison.

L’Entraide plus

La Ville a également octroyé une aide financière de 4 000 $ à l’organisme L’Entraide Plus. La résolution stipule que l’organisme, qui offre des repas à moindre coût, « est durement touché par la pandémie ».

La Ville a également créé le mois passé un fonds spécial de 50 000 $ dans le but de venir en aide aux organismes communautaires, qui interviennent directement auprès de la population, dans le cadre de la pandémie liée à la COVID-19.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de