Deux tournages sur la rue des Roses à Carignan

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Deux tournages sur la rue des Roses à Carignan
Deux tournages se sont déroulés durant la même période à Carignan. (Photo : Martine Veillette)

Des séquences de la série Léo et du film Déesse des mouches à feu ont été tournées en même temps à la fin du mois de mai sur la rue des Roses, sur l’Île Goyer à Carignan.

Située à un bout de cette rue, une maison représentera celle de nouveaux personnages dans la deuxième saison de la série Léo, diffusée sur le Club Illico, soit la demeure des beaux-parents du personnage principal.

Le producteur, Jaime Tobon, explique qu’à la fin de la première série, Léo, interprété par Fabien Cloutier, fait la grande demande à sa compagne Cindy, jouée par Marie-Laurence Moreau. La deuxième saison portera donc sur la vie de couple et la préparation du mariage.

La première saison tournait autour de Léo, un célibataire de 40 ans cherchant du travail avec comme seule expérience la vente de pot. Ce dernier avait été embauché par une usine qui fabrique des gâteaux. Il y avait notamment fait la rencontre de Cindy. La saison s’était conclue sur la demande en mariage.

La maison de l’Île Goyer a été choisie pour son décor. « L’histoire se passe en campagne dans un village inventé (Walton) situé à trois heures de Montréal et à trois heures de Québec. On cherchait une maison ayant l’air en retrait et n’ayant pas été rénovée pour aller avec le type de personnages », explique M. Tobon. Le cours d’eau et l’entrée en pavé uni ont ajouté au cachet.

Pendant quatre jours, l’équipe de tournage y a tourné les plans. « On a filmé principalement à l’intérieur, mais aussi l’arrivée de l’auto. Les gens du secteur vont se reconnaître », mentionne M. Tobon.

Même si l’équipe de la maison de production Encore a tourné une large part de la série en Montérégie, elle se rendait à Carignan pour la première fois.

Les deux saisons de la série sont proposées aux membres du Club Illico. La seconde saison devrait être diffusée à partir de la mi-novembre. Le producteur ne savait pas encore si elles seraient présentées à TVA.

« On a filmé principalement à l’intérieur, mais aussi l’arrivée de l’auto. Les gens du secteur vont se reconnaître. » – Jaime Tobon

Film

À l’autre extrémité de la rue, l’équipe de production Coop Vidéo Montréal a choisi une maison de Carignan pour tourner des scènes du film La déesse des mouches à feu, une adaptation du roman et de la pièce de théâtre de Geneviève Pettersen.

Le film a été scénarisé par Catherine Léger. Anaïs Barbeau-Lavalette en assure la réalisation. Il raconte l’histoire « de Catherine, qui entre dans l’adolescence au moment où ses parents amorcent un processus de divorce. Mais elle s’en fout, trop occupée à gérer les nombreuses ‘’ premières fois ‘’ qui marquent cette période de transition. Elle se met aussi à prendre de la mescaline avec Marie-Ève, la fille la plus cool de l’école. Catherine a hâte de tout connaître. L’exploration ne sera pas douce ni romantique, bien que non dénuée d’un humour acidulé. D’une dérape à l’autre, elle vieillit dans le chaos violent et spectaculaire de l’adolescence grunge des années 1990. »

Il n’a pas été possible d’en savoir plus auprès de l’équipe de production.

Plusieurs tournages

À la Ville de Carignan, la porte-parole Élaine Magnan mentionne que la municipalité accueille régulièrement des équipes de tournage de films, de séries ou de publicités. C’est le cas notamment des séries comme Lance et compte, Yamaska, O’ et Pour Sarah, où des images y ont été tournées. Du côté des films, il y a entre autres Les Boys II, 1987 et Le Mirage. Des publicités de Proprio Direct, de McDonald’s, de La Capitale Assurance, de la SAQ et de Boston Pizza ont aussi utilisé Carignan comme décor.

Il n’a pas été possible de connaître le nombre de tournages qui auront cours dans la ville en 2019. Mme Magnan mentionne que « les permis de tournage sont demandés à la pièce par les équipes de production ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de