Deux athlètes d’ici médaillés au Wushu sanda

Par Martine Veillette
Deux athlètes d’ici médaillés au Wushu sanda
Gabriel Boudreau, médaillé d’argent, et Adrien Rebelo, médaillé d’or, entourent leur entraîneur de wushu, Laurent Pierre. (Photo : courtoisie)

Les protégés de Laurent Pierre, propriétaire du Club Wushu Carignan, ont bien performé aux Jeux d’hiver de l’Ontario, à Orillia. L’un a remporté la médaille d’or et l’autre, celle d’argent.

L’entraîneur s’est dit bien fier de la performance de ses athlètes. « Les résultats sont vraiment très satisfaisants », affirme-t-il d’emblée.

Adrien Rebelo, 25 ans, a remporté la médaille d’or dans la catégorie des moins de 85 kg, adulte. Il participait à son premier combat d’envergure. « Le combat était spectaculaire, car il a combattu contre un adversaire plus lourd et plus grand que lui; il y avait cinq kilos d’écart. Personne ne le pensait gagnant dans la salle. Moi, je n’ai jamais douté de notre stratégie et surtout de son mental, qui a pu faire la différence au troisième round », raconte l’entraîneur.

De son côté, Gabriel Boudreau, 14 ans, a décroché la médaille d’argent dans la catégorie des moins de 60 kg. Il en était à sa deuxième participation à une compétition d’importance. « Gabriel a livré de beaux combats pour aller en finale, mais il a eu quelques problèmes d’écoute vis-à-vis de son coach qui lui ont coûté la victoire. Il faut relativiser, car pour son âge, c’est un bon accomplissement et je suis fier de lui », relate M. Pierre.

« Les résultats sont vraiment très satisfaisants. » – Laurent Pierre

Il ajoute que le club est ainsi aujourd’hui connu des autres clubs du Canada. « Maintenant, nous allons travailler les défauts de chacun et continuer notre progression. Nous devons nous remettre en question en permanence pour atteindre la perfection. Je m’assure en permanence que les jeunes respectent nos valeurs principales : humilité, persévérance et respect », soutient l’entraîneur.

Présélection, Championnat canadien

Le club se concentre maintenant sur l’organisation des présélections des combattants québécois pour le Championnat Canadien à Carignan.

« Nous ouvrons les portes à tous les jeunes Québécois motivés avec une expérience en boxe ou en lutte. Nous donnons cette chance aux jeunes de participer à un événement majeur au Canada », indique-t-il.

Les participants devront passer des tests physiques, techniques et mentaux sur une période de trois jours. La présélection commencera au début avril. Les inscriptions se font via le site Web du Club Wushu Carignan.

M. Pierre précise toutefois que seulement deux places sont disponibles. « Nous prendrons les plus motivés, ceux qui sont à l’écoute et respectueux de nos valeurs », dit-il. Ces derniers auront accès à trois mois de préparation d’athlète de haut niveau.

Qu’est-ce que le wushu sanda?

Laurent Pierre, qui est le fondateur du Club Wushu Carignan, explique que ce sport est d’origine chinoise, comparativement au judo ou au karaté, plus connus au Québec, qui sont des disciplines japonaises. Le wushu est le sport dérivé de l’art martial kung-fu.

Les combats se déroulent sur deux ou trois rounds de trois minutes. Les athlètes de wushu exécutent des coups de pied et de poing ainsi que des techniques de projection. M. Laurent précise que les coups de genou et de coude ne sont pas permis.

À lire aussi

Du wushu sanda à Carignan

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de