Des villes consultent virtuellement leurs citoyens

Par Martine Veillette
Des villes consultent virtuellement leurs citoyens
Alexandra Labbé, mairesse de Chambly, et Jean-François Auclair, directeur général par intérim, lors de l’annonce du budget participatif en 2019. (Photo : archives)

Les villes de Chambly et Marieville devaient rencontrer leurs citoyens avant que le confinement dû à la COVID-19 ne commence. Pour palier, elles les consulteront virtuellement.

Pour son premier projet participatif d’une enveloppe totale de 300 000 $, répartie en part égale pour trois projets, la Ville de Chambly invite la population à soumettre des projets via son site Internet. La séance d’information prévue le 12 mars avait dû être reportée, en raison du début des mesures sanitaires d’urgence.

« L’ensemble des citoyens de Chambly peut déposer un projet. Les détails de la démarche, les critères d’admissibilité des projets, le processus de sélection, l’échéancier et le formulaire pour acheminer un projet sont accessibles sur le site ville.chambly.qc.ca», indique la Ville dans un communiqué.

Les citoyens peuvent déposer un projet pour l’une des trois enveloppes, soit pour le site de la Maison Boileau, pour le site du parc-nature Fonrouge ou pour une partie du centre-ville sur l’avenue Bourgogne.

« Cette approche consultative permettra de créer une synergie entre la population, les élus et les employés municipaux, afin de bonifier la qualité de vie dans la communauté », précise Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly.

Les citoyens ont jusqu’au 3 juillet pour déposer une idée de projet. Un comité analysera les propositions. La Ville dévoilera ensuite les dossiers sélectionnés dans chaque catégorie, afin qu’ils soient soumis à un vote populaire. Cette étape devrait se tenir entre le 10 août et le 4 septembre. À la suite de quoi la municipalité annoncera les projets qui ont été retenus.

Marieville

Dans le cadre de sa démarche de Planification stratégique 2020-2025, Marieville entendra ses citoyens. La Ville a déjà entendu d’autres groupes et était rendue à eux avant le confinement. Elle a donc dû s’adapter. Cette planification stratégique permettra d’assurer son développement à long terme et de penser la « Ville de demain ».

« Notre processus nous permettra d’adopter des objectifs clairs et réalistes, d’établir des priorités et des actions qui seront ancrées dans cette nouvelle réalité », mentionne la mairesse Caroline Gagnon.

La firme Raymond Chabot Grant Thornton accompagne la Ville dans sa démarche de planification. Elle s’assurera que les initiatives mises en place demeurent méthodiques et significatives. Plusieurs modes de consultations sont mis en place pour permettre à la communauté de participer au processus.

D’abord, un sondage sera en ligne jusqu’au 31 mai sur le site de la Ville. Deux rencontres citoyennes en ligne sont prévues les 20 et 27 mai. Les informations pour y participer sont disponibles via le site de la ville. Finalement, il est possible pour les citoyens d’émettre un commentaire ou suggestion par courriel au communications@ville.marieville.qc.ca. Des prix de participations sont également prévus.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de