Des shows dans les restos

Photo de Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Par Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Des shows dans les restos
L'humour est de retour à la Croisée des chemins. (Photo : Réseaux sociaux)

Depuis le 28 février, les spectacles reprennent dans les restaurants et les bistros du territoire, au grand bonheur des commerçants et des artistes locaux.

Forcés de subir les revirements imposés par les conditions sanitaires, entre refermetures et réouvertures, les restaurants et les microbrasseries phares de la scène culturelle de Chambly n’en demeurent pas moins émoustillés de rouvrir, comme à chaque fois. Si leur clientèle avait hâte de s’y réfugier à nouveau pour se remplir la panse et assister aux spectacles de ses artistes locaux préférés, lesdits chouchous, quant à eux, comptaient aussi les jours avant de remonter sur scène. Car, pour un artiste de la relève, si le retour du contact avec le public est galvanisant, c’est aussi bon pour le portefeuille.

« Les shows reprennent bien et c’est l’fun » – Jessica Chartrand

Retrouver la scène de proximité

Pensons à l’humoriste Jessica Chartrand, forcée de travailler dans la restauration rapide à Chambly « en attendant que les affaires en humour reprennent, car la pandémie a contrecarré (ses) plans », comme nous l’a mentionné l’artiste il y a quelques mois.

Jessica, qui avait conquis le cœur du public lors de son passage au gala Carte blanche, avait lancé, telle une bouteille à la mer, un message dans le Journal de Chambly à l’intention des tenanciers du resto-pub La Croisée des chemins. « J’aime beaucoup La Croisée des chemins (…) et j’aimerais bien y donner un show », pouvait-on y lire. Depuis, il y a un peu plus d’une semaine, son vœu s’est vu exaucé. « C’était vraiment cool! Les shows reprennent bien et c’est l’fun », commente aujourd’hui l’humoriste, qui se souviendra longtemps de cette soirée, passée en foulant la scène en alternance avec ses confrères, Jay Laliberté et Hash, autres humoristes à surveiller.

Les femmes à l’honneur en mars

À la microbrasserie Délires et Délices, on se réjouit de pouvoir à nouveau remplir la salle Gaby Bernier à l’étage, et le rez-de-chaussée à pleine capacité pour y offrir des spectacles. Tout au long du mois de mars, on y célébrera les femmes en musique.

La responsable de la gestion événementielle, Annie Martin, souligne que chaque jeudi du mois de mars, de 18 h à 20 h, « une chansonnière, une chanteuse ou une woman rock (rockeuse) » viendra enflammer la scène de la microbrasserie en l’honneur des femmes et pour soutenir la cause de l’organisme partenaire, Ainsi soit-telle. On y brassera même une bière rose au nom éponyme.

C’est Louise Selby, chansonnière folk-pop, qui a ouvert le bal, le 3 mars dernier, tandis que samedi soir, les 20 Musik-elles vivront leur premier « ladies’jam night » depuis le début du mois, sous forme de spectacle. « On a eu l’idée d’inclure le regroupement des femmes musiciennes Les Women Who Rock, qui maintenant s’appellera Musik-elles », précise Annie. Ouvert à toutes les musiciennes, ce regroupement se veut inclusif, et sa pratique de la musique, conviviale. Le duo Stevancy était également au rendez-vous. Ce jeudi, ce sera au tour de la chansonnière pop-rock Annie Paiement d’animer la soirée. Les 24 et 31 mars, elle sera suivie du duo Jeza et du trio Jozy.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires