Des organismes toujours en poste pour aider

Par Martine Veillette
Des organismes toujours en poste pour aider
L’épicerie d’Aux sources du Bassin est toujours ouverte avec certaines mesures de précaution. (Photo : courtoisie)

Des organismes d’aide, tels Aux sources du Bassin et le Centre d’action bénévole La Seigneurie de Monnoir, ont gardé une partie de leurs services en place pour aider la population à traverser cette crise.

Yolande Grenier, directrice d’Aux sources du Bassin, mentionne que l’organisme demeure ouvert. Cependant, les bénévoles de 70 ans et plus ont été invités à respecter la consigne gouvernementale de rester à la maison. L’organisme communautaire fonctionne donc à effectifs réduits.

« Le service de soutien alimentaire est toujours ouvert jusqu’à avis contraire », précise-t-elle. Certaines mesures ont été prises, dont l’accès à seulement trois personnes à la fois. L’attente se déroule à l’extérieur pour les autres.

Elle ajoute que l’approvisionnement se fait essentiellement par les surplus des épiceries locales. Compte tenu de la situation vécue récemment dans celles-ci, les dons ont considérablement diminué. Cela aura pour conséquence de limiter les achats à l’épicerie de l’organisme par les usagers.

Aux sources du Bassin a décidé de fermer sa section friperie pendant le temps de la crise. Les responsables demandent donc aux citoyens de retenir leurs dons afin de ne pas transformer « leur stationnement en dépotoir ». Les dons de matériel serviront davantage lorsque les opérations de la friperie reprendront leur cours normal.

Les citoyens sont donc davantage invités à faire des dons alimentaires, dont l’organisme a grand besoin puisque la demande est croissante. Il est possible de déposer des dons à la réception d’Aux sources du Bassin entre 9 h et midi et entre 13 h et 16 h.

Entraide Plus

L’organisme l’Entraide Plus soutient être encore ouvert. « Parce que notre mission est primordiale et parce qu’en ce moment, nos aînés ont besoin de nous. Nous demeurons ouverts pour la vente des plats congelés ainsi que pour répondre au téléphone », mentionne l’organisme sur Facebook. Par contre, le Resto-Entre est fermé pour la durée de la crise.

CAB Seigneurie de Monnoir

Au Centre d’action bénévole de la Seigneurie de Monnoir, les services ont été diminués. L’organisme continue les services de la popote roulante pour les aînés jusqu’à nouvel ordre. Uniquement les transports prioritaires, soit pour les traitements de dialyse et de chimiothérapie, seront effectués. Les visites d’amitié ont été transformées en appels sécurisants. Le CAB a annulé les services suivants : transports médicaux, aide aux courses, aide-impôt, clinique d’impôt, déjeuner-causerie et dîners communautaires.

De son côté, la Ville de Marieville a lancé un appel afin de trouver des bénévoles âgés de moins de 70 ans et répondant à certains critères pour venir en aide à ses organismes. Une ligne téléphone est mise en place pour recueillir les coordonnées de ces personnes : 450 460-4444, poste 277.

La Corne d’abondance, à Chambly, qui offre des cours de cuisine, a cessé ses activités le temps de la crise. « Dû aux circonstances extraordinaires et à la nature de nos services, dans le but de protéger nos employées et nos usagers, l’organisme a cessé ses activités pour une durée indéterminée », indique Katheline Dugas, directrice générale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de