Des mots d’amour pour Noël

Des mots d’amour pour Noël

CULTURE. Les résidents de Marieville peuvent profiter du temps des fêtes pour réaliser un parcours poétique dans le centre-ville. L’écrivaine et poète marievilloise Francine Brière a décidé d’afficher ses poèmes d’amour dans 33 commerces afin de les aider

Mme Brière, qui écrit des poèmes depuis l’âge de 14 ans, a décidé d’en composer un par jour pendant un an pour son mari. Elle a ensuite rassemblé les trente premiers dans un recueil intitulé Mots d’amour pour chaque jour sous un ciel bleu.

C’est dans le cadre du Marché public de Marieville cet été que l’écrivaine a commencé a affiché des poèmes tirés de ce recueil, L’Amour et Il y a encore. Elle s’est aussi promenée et en a fait piger aux personnes qu’elle a croisées. Elle a alors constaté que ses poèmes avaient un grand impact.

«Les poèmes deviennent personnels pour chaque personne et les touchent. Aujourd’hui, les gens sont inquiets, ils ont peur du futur et ils sont désorientés. Quand, ils lisent ces poèmes, ils sont tellement humains que ça les console et les rassure», affirme-t-elle.

Francine Brière a donc décidé de mettre à contribution son geste au service des commerces du centre-ville qui sont moins achalandés. Afin de leur venir en aide, elle a eu l’idée d’afficher ses poèmes dans leurs vitrines ou à l’intérieur de leur bâtiment pour les Journées de la culture.

Autant les personnes qu’elle a invité à faire le parcours que les commerçants ont apprécié cette initiative. Ces derniers lui ont indiqué que les poèmes avaient attiré beaucoup de gens et qu’ils trouvaient dommage que l’expérience n’ait pas duré plus longtemps. C’est pourquoi elle a décidé de la renouveler pour le temps des fêtes. Selon Mme Brière, des mots d’amour sont le plus beau des cadeaux de Noël.

«Si nous voulons que les commerces attirent des gens, il doit y avoir de l’art et de la culture. Je veux que la ville devienne un lieu de culture, d’art et de poésie», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires