Des minimaisons à louer sur l’eau du bassin de Chambly

Photo de Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Par Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Des minimaisons à louer sur l’eau du bassin de Chambly
Un aperçu de ce dont aura l'air le parc Eau Villa sur le bassin de Chambly. (Photo : VanLife MTL)

Il sera bientôt possible de louer des minimaisons flottantes sur les berges du bassin de Chambly.

Le secteur de l’hébergement est en constante innovation. Consciente de l’existence d’un marché à saisir, l’entreprise VanLife MTL, qui propose habituellement la location et l’achat de vans aménagés, développe aujourd’hui une autre spécialisation. Celle des locations de minimaisons en bois, tout équipées, au coût de 380 $ la nuit. C’est tout près de la marina de Chambly que l’entreprise y aménage son parc de minimaisons du nom d’Eau Villa.

« C’est grâce à un partenariat avec les propriétaires de la marina que le projet a pu aboutir. D’autant plus qu’ils avaient déjà une entente avec la Ville. Il y avait évidemment des comptes à rendre et des règlements à respecter, mais le projet est bien passé », rapporte au journal Catherine Vachon, directrice marketing chez VanLife MTL.

« Nous avons l’objectif de rendre la région encore plus attrayante grâce à une offre qui y est rare. » – Catherine Vachon

De l’hébergement « insolite »

« Il y aura quatre minimaisons en location tout l’été. Nous venons d’installer la première. Le parc sera prêt en juillet, et peut-être même avant, mais on préfère ne pas ouvrir les réservations trop tôt, au cas où, explique-t-elle. C’est vraiment une offre d’hébergement hôtelier insolite. La manière d’en profiter est à la discrétion de chacun. On peut vouloir y rester une seule nuit, ou encore plusieurs jours et s’adonner aux activités offertes autour. » Si tout va bien, l’entreprise aimerait que le projet prenne de l’expansion et entend bonifier son offre en ajoutant plus de minimaisons.

La première minimaison installée. (Photo : Chloé-Anne Touma)

« Nous avons une expertise à l’interne pour tout ce qui a trait à la conception et à la construction, et nous n’avons aucune inquiétude quant à la livraison », indique Mme Vachon.

Chaque propriété pourra ainsi accueillir jusqu’à quatre personnes et sera équipée d’une chambre avec lit queen, d’une cuisine, d’une salle de bain et d’une salle de séjour avec divan-lit. Les locataires auront aussi un espace de stationnement gratuit et du Wi-Fi. Pour bien profiter de l’été, ils auront deux terrasses, dont une sur le quai et une autre sur le toit. Deux paddleboards (planches à pagaie) seront également fournis aux clients séjournant dans une même maison, au cas où ces derniers voudraient jouir du bassin de manière plus active.

Bien qu’il ne soit pas encore possible de visiter l’une des minimaisons, on peut déjà en voir le design imaginé en se rendant sur le site Web du service.

Bon pour le commerce local

VanLife Mtl pense que son offre permettra de renforcer l’intérêt touristique tout en servant les intérêts des commerçants de Chambly. « On fait d’ailleurs la promotion des commerces locaux, et on vise à créer des partenariats pour inviter les gens à découvrir le secteur. Nous avons l’objectif de rendre la région encore plus attrayante grâce à une offre qui y est rare. » Mme Vachon rapporte que le service a enregistré une majorité de réservations pour seulement une ou deux nuits. « On s’attend à ce que les visiteurs venus d’un peu plus loin préfèrent opter pour une location plus longue. »

Partager cet article