Des « machines » à voyager dans le temps

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Des « machines » à voyager dans le temps
La voiture de Sylvain Charbonneau qui a remporté le premier prix dans sa catégorie. (Photo : courtoisie)

Voitures Anciennes du Québec (VAQ) a présenté son Concours d’Élégance regroupant près de 500 voitures d’origine de 25 ans et plus au lieu historique national du Fort-Chambly, les 9 et 10 juillet derniers.

Après deux années d’absence, la 29e édition du Concours d’Élégance de Voitures Anciennes du Québec sous le thème Beauté mobiles.

La présidence d’honneur a été assurée par Benoit Charette, chroniqueur automobile de renom. L’événement a permis au public de remonter le temps et d’admirer des centaines de voitures anciennes non-modifiées de toutes les époques. « Personnellement, j’ai été impressionnée par la fierté avec laquelle les propriétaires de voitures anciennes ont exposé et pris soin de leur véhicule », dit au journal Sandra Calderoni, coordonnatrice des expositions du VAQ.

La plus vieille voiture antique au Québec est arrivée à Chambly de Laval. Elle appartient à Sylvain Charbonneau qui a remporté le premier prix dans sa catégorie et aussi le prix de la plus vieille voiture ancienne au Québec
100 ans

Cette année, les 100 ans des marques Lincoln et Jaguar symbolisant le luxe, la performance et l’innovation ont été soulignées. Le jugement des voitures a eu lieu le 9 juillet. S’en est suivi le traditionnel défilé des gagnants ainsi que le concours de costumes rétro-vintage le lendemain.

Le groupe Baby Boomer’s Band a offert deux prestations musicales permettant à l’auditoire de se déhancher.
Maquillage pour les enfants et 4 food trucks différents ont ajouté de la saveur l’événement. Un petit mais varié marché aux puces où se trouvaient différents produits des artisans locaux, des revendeurs d’objets de collection, objets rétro ou vintage a aussi été déployé. L’activité familiale mettant en valeur le site du Fort-Chambly s’est voulue rassembleuse et riche en histoire. « C’était la première fois que j’organisais un événement avec et pour le club VAQ, si bien que l’événement s’adresse aux amateurs et collectionneurs de voitures anciennes, il s’agit d’un événement familial », tient à faire part Mme Calderoni.

« J’ai été impressionnée par la fierté avec laquelle les propriétaires de voitures anciennes ont exposé et pris soin de leur véhicule. » – Sandra Calderoni.

A propos du VAQ

Le club VAQ regroupe quelques 2 500 membres actifs provenant de toutes les régions du Québec. En plus d’offrir sa publication mensuelle Le Magazine de l’Auto Ancienne à ses membres, le club organise bon nombre d’expositions de véhicules d’époque au cours de la saison estivale.

Depuis deux ans, le VAQ s’engage à recueillir et conserver revues, brochures, livres et autres écrits afin de documenter et ainsi mieux préserver le patrimoine que représente le parc automobile québécois et pour lequel nous sommes à mettre sur pied un centre de documentation sur la voiture ancienne. Cette réalisation est une première au Québec sinon au Canada.

 

 

Partager cet article