Des jeunes viennent en aide aux démunis

Des jeunes viennent en aide aux démunis

Des jeunes de la MDJ de Richelieu prépareront 200 baluchons pour des adolescents sans domicile fixe. (Photo : courtoisie)

Des jeunes de la Maison des jeunes (MDJ) de Richelieu prépareront 200 baluchons contenant chacun un repas et un message pour remettre à des adolescents sans domicile fixe.

Le projet, intitulé Tous pour un lunch, a été initié par Naomie, une animatrice de la MDJ. L’objectif est d’offrir un repas aux personnes dans le besoin et de sensibiliser les adolescents à cette réalité.

« Il est très important de les informer qu’il y a aussi des gens dans le besoin plus près qu’ils ne le pensent. Ce projet permet à nos adolescents de poser un geste signifiant et gratifiant », souligne Fany Tremblay, coordonnatrice de la Saison du Passeur, qui gère la Maison des jeunes depuis 2014.

Des démarches ont été entamées avec un centre jeunesse de la région pour qu’il soit bénéficiaire de ces lunchs. Le but est de les remettre à la fin du mois de mai.

Les baluchons seront fabriqués à partir de chandails à manches longues. D’ailleurs, la MDJ sollicite l’aide du public pour en récolter suffisamment. Les donneurs peuvent les déposer du jeudi au vendredi, de 18 h à 21 h, à la MDJ, située sur la 7e avenue à Richelieu, d’ici le 24 mai.

Les jeunes doivent les fabriquer au courant de la fin de semaine du 25 mai. Dans chacun des baluchons, « un message d’espoir est inséré pour propager des sourires », indique-t-on dans le communiqué.

Mme Tremblay souligne que « par l’entremise du projet, les jeunes développent leur estime de soi et des autres en posant un geste positif auprès de personnes dans le besoin ».

« Par l’entremise du projet, les jeunes développent leur estime de soi et des autres en posant un geste positif auprès de personnes dans le besoin. » – Fany Tremblay

Collaborateurs

Le projet a obtenu l’aide de différents organismes pour sa réalisation.

La Corne d’abondance, située à Chambly, offre des ateliers culinaires aux participants de 13 à 17 ans qui concocteront le repas. Ceux-ci pourront acquérir des connaissances sur les saines habitudes alimentaires.

« Le projet promeut ainsi aux adolescents les bienfaits de saine habitude de vie et alimentaire, des éléments primordiaux à la réussite scolaire de nos jeunes », ajoute Mme Tremblay.

Pour le moment, les adolescents en sont à l’étape de l’élaboration du menu.

Ensuite, Tous pour un lunch a reçu l’aide de l’école primaire de Richelieu, pavillon Saint-Joseph. Les élèves sont invités, sur une base volontaire, à composer les textes d’encouragement et d’espoir qui seront insérés dans les différents baluchons.

La Saison du Passeur salue également l’aide d’André Bordeleau, animateur à la vie étudiante de l’école secondaire Monseigneur-Euclide-Thébèrge, à Marieville, en ce qui concerne la collecte des chandails à manches longues.

Ce projet est rendu possible grâce à la participation financière de l’Instance régionale de concertation en persévérance scolaire et en réussite éducative de la Montérégie (IRCM) dans le cadre d’une entente avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Valérie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Valérie
Guest
Valérie

Bonjour! D’abord j’aimerais vous féliciter pour cette bonne initiative. J’aimerais savoir comment je peux aider avec une journée de bénévolat; comment puis-je vous contacter?