Délais interminables pour le traitement des demandes de passeport

Photo de Chloé-Anne Touma
Par Chloé-Anne Touma
Délais interminables pour le traitement des demandes de passeport
(Photo : archives)

Les voyageurs sont nombreux à se plaindre des délais de traitement de Service Canada pour les demandes de renouvellement de passeports.

La Chamblyenne Anne-Sophie Borduas explique qu’elle et son copain s’y étaient pris un mois avant leur départ, présentant une demande de renouvellement en personne à Saint-Jean-sur-Richelieu. « Les délais commençaient à se faire durant ce mois alors on n’avait aucune idée. On partait à la fin du mois de mai. On a dû se rendre à Ville Saint-Laurent à 5h00 du matin pour avoir nos passeports. On y est allés deux jours avant le départ et on a reçu nos passeports un jour avant de partir. » Elle conseille d’appeler Service Canada pour de l’info « vers 3h45-3h50, quand tu risques d’avoir la ligne. Ensuite, ça va quand même vite, l’attente au téléphone. Si tu es trop serré dans le temps et que tu avais déjà fait ta demande (comme nous), fais-la transférer dans un point de service qui traite les urgences. »

« Les citoyens sont furieux des délais pour obtenir leurs passeports. » – Yves-François Blanchet

Kareen Boissonneault, de Richelieu, a fait sa demande au début du mois d’avril, aussi à Saint-Jean. « J’ai dû aller sur place à Montréal, à 4h30 du matin, à 24h de mon départ (le 2 juin). Par chance, j’avais repris des photos au cas  où et en ai justement eu besoin donc ça s’est bien passé. »

La réaction des élus

Yves-François Blanchet, député de Beloeil-Chambly et chef du Bloc Québécois, a dénoncé les délais de traitement pour les demandes de passeports, réclamant du gouvernement qu’il mette de l’avant des solutions concrètes afin de pallier la crise.

« Les citoyens sont furieux des délais pour obtenir leurs passeports. Ils attendent en ligne pendant des heures avant de finir par être renvoyés chez eux. On voit même des citoyens camper devant les bureaux pour s’assurer d’une place en file. Ce n’est pas compliqué : Passeport Canada vit littéralement une crise de gestion sans précédent. Le gouvernement est pris de court et n’est pas en mesure de faire face aux besoins », a déclaré le bloquiste, estimant que l’ampleur du nombre de demandes était « prévisible » en fonction du retour des voyages internationaux et de la péremptions des passeports 10 ans.

Il a ajouté que « le gouvernement fédéral est en mode réaction et doit maintenant multiplier les nouvelles embauches de personnel en pleine tempête. C’est vraiment inacceptable. Ce que les citoyens réclament, ce sont des solutions concrètes afin d’obtenir leurs passeports dans des délais raisonnables. »

Afin de résoudre la crise, le Bloc Québécois propose d’ouvrir temporairement, et sans frais, les bureaux de passeports durant les fins de semaine afin de traiter rapidement les demandes les plus urgentes.

« En pleine crise, il n’y a pas un seul bureau de passeport ouvert la fin de semaine, même pour les personnes qui doivent quitter dans les 48 heures. Le gouvernement oblige les gens qui attendent depuis trois mois à manquer une journée de travail pour déposer une demande d’urgence et pire encore, ils facturent de 50 à 110 $ de frais supplémentaires (…) »

Le premier ministre Justin Trudeau a quant à lui réagi en conférence de presse : « Je comprends que les gens fassent face à des délais et on est en train de faire tout ce qu’on peut pour essayer d’accélérer le processus », a-t-il mentionné, rappelant que son gouvernement a embauché 500 employés à la fin du mois de décembre. « Une chance qu’on a fait cela, ça permet maintenant de traiter 40 000 passeports par jour. »

Une option populaire

En attendant, certains voient en cette situation de crise une opportunité de faire de l’argent, offrant sur internet leur services pour faire la file à la place de leurs clients devant le bureau des passeports de Service Canada. Pour éviter de faire eux-mêmes face aux délais interminables, de nombreux Québécois se tournent alors vers les services de l’un de ces commissionnaires, qu’il paieront jusqu’à 50$ l’heure.

Question aux lecteurs :

Que pensez-vous des délais de traitement pour les demandes de passeport?

Partager cet article