Des contraventions de 1000 $

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Des contraventions de 1000 $
Horacio Arruda, François Legault et Geneviève Guilbault. (Photo : CPAC)

Aujourd’hui, 74 288 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 838 personnes par rapport à hier. C’est un nouveau décès qui a été rapporté dans les dernières 24 heures. Le bilan évolue à 5 834 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 158 758 personnes qui sont atteintes du coronavirus. Les décès sont au nombre de 9 333 depuis le début de la pandémie.

Suite à l’analyse de la santé publique, trois MRC dans Chaudière-Appalaches basculeront du rouge vers le orange. Autre changement qu’a annoncé le gouvernement, c’est celui de permettre d’emprunter des livres dans les bibliothèques, mais sans permettre des rassemblements dans ces établissements.

Aujourd’hui, dans les zones rouges, plusieurs activités sont fermées comme les restaurants, les cafés ou encore les lieux culturels. François Legault, premier ministre du Québec, a laissé planer le fait que plusieurs autres activités pourraient fermer dans les prochains jours.

 » Les policiers auront des constats portatifs.  » – François Legault

Les sanctions
« À cause de la négligence d’une minorité, on se retrouve dans une situation où il y a des vies en jeu. Les gens savent qu’en passant à une lumière rouge, il y a une amende. Ce n’est pas une question de liberté, cela vient toucher la sécurité des autres. C’est la même chose pour la COVID-19 », a indiqué le premier ministre.

Dès minuit ce soir dans une zone rouge, il ne sera plus possible de recevoir des invités chez soi sauf exception (proche aidant, gardienne, plombier).
« Si cela arrive, les policiers pourront donner un constat d’infraction de 1000 $ par personne. Les policiers auront des constats portatifs. Les personnes qui transgressent les règles de leur zone dans une autre zone, seront susceptibles d’avoir une contravention. » Cette amende porte sur les rassemblements organisés dans les maisons, le non port du masque dans les manifestations ou dans les lieux publics fermés ou encore dans les bars (zone orange) où une personne consomme de l’alcool sans être assis à sa place.

Toujours dans la zone rouge, aucun rassemblement n’est autorisé dans un parc.
« Les policiers tenteront en premier de disperser les gens, s’il n’y a pas de collaboration, il pourra y avoir des contraventions. Cela ne sera pas facile pour les policiers et policières dans les prochaines semaines pour faire respecter la loi, mais on a besoin d’eux », de conclure M. Legault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires