Des clichés qui dressent une ligne du temps

Par andrecorbeij
Des clichés qui dressent une ligne du temps

Quelques 90 photographies en couleurs et en noir et blanc tapissent actuellement le site du Fort-Chambly grâce aux membres du club de photographie l’Iris de Chambly qui ont unis leur travail au Rendez-vous photo du Richelieu (RVPR).

Pour la présente édition, les membres du Club ont exploré le thème Le temps. Certains ont même fait quelques clins d’œil aux 350 ans de vie de Chambly. Les connaissances du président de la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly, Paul-Henri Hudon, ont été mises à contribution l’hiver dernier lors d’une conférence qui portait justement sur le thème du temps.

Au total, 27 photographies de grand format sont disposées à l’extérieur à l’entrée du site du Fort. Et plus d’une soixantaine de photographies ont trouvé place sur les cimaises de la salle Albani située à l’intérieur du fort.

Un jury indépendant du RVPR a procédé à la sélection finale des images choisie parmi plus de 150 œuvres soumises.

«Comme nous allions exposer au fort, un défi supplémentaire nous a été proposé. On devait mettre en lien les 350 ans de Chambly. Quelques photographes nous ont soumis des œuvres qui souligne la  présence militaire au fort et illustre le bâtiment lui-même de nos jours à différents moments de l’année», explique Guy Rochette du club l’Iris.

Que ce soit dans les paysages et les bâtiments marqués par le passage des saisons, dans l’action d’une scène sportive ou bien dans le visage buriné d’un vieillard, le passage du temps est bien marqué et nous rappelle qu’il est toujours au service des photographes créatifs.

De nos jours, à peine quelques fractions de secondes séparent la prise de vue de l’apparition de l’image sur l’écran des appareils numériques. Si parfois le temps s’accélère et glisse entre nos doigts, la photographie est un des derniers gardiens du temps.

L’exposition photo du le thème du Le temps pourra être admiré jusqu’au 12 octobre pour les œuvres grand format exposées à l’extérieur du Fort-Chambly. Pour visiter les œuvres exposées dans la salle Albani, on peut le faire en fonction des heures d’ouvertures du fort Chambly qui sont du 20 juin au 7 septembre tous les jours de 10 h à 18 h; du 9 septembre au 12 octobre du mercredi au dimanche de 10 h à 17 h. Les frais d’entrée s’appliquent pour visiter la salle Albani.

Un club dynamique

Le club de photographie l’Iris, qui regroupe une cinquantaine de membres, célèbrera l’an prochain son 5e anniversaire. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis sa fondation. Le club ne cesse d’augmenter la qualité de ses œuvres, récoltant même des reconnaissances à l’extérieur de notre région. Le club participe annuellement à deux concours soit celui de la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ) et au défi inter clubs. Des prix sont remis lors d’un gala qui se déroule à Brossard. Cette année, le club l’Iris a bien figuré en montant au classement général de plusieurs échelons.

«Nous avons terminé au 10e rang sur les 34 clubs inscrits. C’est notre meilleur classement à vie. Nous avions terminé au 16e rang l’année dernière», explique Frank Gatien, président du club.

Ce succès s’explique par l’instauration d’un système de mentorat qui a grandement contribué à augmenter la qualité de nos photographies.

«Quand un nouveau membre qui possède peu d’expérience arrive au club, il est jumelé à un photographe plus expérimenté. Cela favorise les échanges et les apprentissages. C’est auprès des meilleurs qu’on apprend à le devenir», conclut Guy Rochette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de