Des chantiers plus sécuritaires

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Des chantiers plus sécuritaires
Les rues Albani et Gertrude, près des chantiers du secteur Centre de Carignan. (Photo : archives)

La Ville de Carignan a amélioré les mesures de sécurité aux abords des chantiers de la nouvelle école et de la Maison des aînés.

Les travaux pour la Maison des aînés et alternative ont débuté le 30 mai. La semaine dernière, l’entrepreneur mobilisait déjà ses équipements sur le terrain, en vue des travaux d’excavation maintenant entamés. Carignan a répondu aux inquiétudes de certains résidants du secteur Centre. Ceux-ci vivent les effets du développement depuis près d’une dizaine d’années. Quand elle avait appris que la nouvelle école se ferait sans l’existence du lien entre la rue Albani et la route 112, une résidante du quartier avait mis en branle une pétition. À travers celle-ci, les citoyens demandaient aux gouvernements, municipal et provincial, avant le début des travaux, une solution quant au camionnage intensif sur les rues Henriette et Gertrude pour la construction de la future école et du Centre des aînés. Le nouveau lien devait aussi servir à accueillir le trafic engendré, une fois l’école et le Centre des aînés en fonction.

Prudence rue Marie-Anne

Le Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) recommande de son côté aux parents d’accompagner leurs enfants du préscolaire et du primaire jusqu’à leur arrêt d’autobus. Cette responsabilité est d’autant plus importante pour les résidants de la rue Marie-Anne en raison de la proximité des chantiers de construction de la nouvelle école primaire et de la Maison des aînés, ainsi que de la circulation de camions lourds entre les chantiers et le chemin d’accès qui transite sur cette rue. Dans ce contexte, la Ville et le CSSP demandent aux parents d’accompagner les enfants dans leurs déplacements vers ou en provenance de l’arrêt d’autobus. Cet accompagnement permettra d’augmenter la visibilité des enfants auprès des camionneurs et assurera la sécurité des familles.

En plus de cette sensibilisation auprès des parents, la Ville a augmenté la signalisation sur la rue Marie-Anne avec l’ajout de bollards (cônes flexibles sur pesée) ainsi que l’ajout de panneaux « Attention à nos enfants » en périphérie de la rue. Elle mentionne aussi avoir ajouté un panneau d’arrêt à la sortie du chantier de l’école et à la sortie du chemin d’accès temporaire menant vers Marie-Anne Ouest. « Toutes ces mesures permettront d’assurer la sécurité des piétons et des élèves marcheurs dans le secteur des chantiers », avise la Ville. Au moment d’écrire ces lignes, la Municipalité a indiqué au journal « qu’une directive exécutoire a été émise et que l’enjeu de sécurité sera réglé dans les prochaines heures ».

Partager cet article