Découvrir l'histoire du Richelieu… en kayak!

Découvrir l'histoire du Richelieu… en kayak!

Le samedi 8 août, les familles, les sportifs et les passionnés d’histoire sont invités à pagayer sur le bassin de Chambly. Accompagnés d’une guide du Musée du Haut-Richelieu, les participants découvriront l’histoire de la rivière Richelieu.

L’excursion est organisée par la Fondation Québec-Labrador. Elle s’inscrit dans le cadre de son projet «Découvrir l’histoire par le sport en Montérégie et dans les Cantons-de-l’Est», lequel est financé par Patrimoine canadien.

Depuis juin et jusqu’en mars 2016, la Fondation Québec-Labrador organise une activité sportive tous les mois, en Montérégie ou dans les Cantons-de-l’Est. Chacune des sorties vise à faire découvrir l’histoire du sport pratiqué ou encore celle de l’endroit où l’activité a lieu.

L’excursion

Cette fois, il sera question de l’histoire de la rivière Richelieu et de l’usage qui en a été fait au fil des siècles. Katherine Duchêne, guide au Musée du Haut-Richelieu, accompagnera les participants sur le bassin de Chambly, tout au long de l’excursion de deux heures.

Celle-ci sera ponctuée de plusieurs arrêts d’environ 10 minutes au cours desquels elle abordera divers aspects de l’histoire de la rivière, précise François Guillet, coordonnateur de projets culturels et patrimoniaux à la Fondation Québec-Labrador.

Il sera question, d’abord, du rapport qu’entretenaient les peuples amérindiens avec la rivière Richelieu. La guide parlera aussi des premiers Européens, pour qui ce cours d’eau était une voie d’exploration et de colonisation.

De plus, les participants en apprendront davantage sur la rivière en tant que route commerciale. Il sera aussi question des guerres et conflits, durant lesquels le Richelieu était au cœur des stratégies militaires. Finalement, Katherine Duchêne parlera de la rivière telle qu’elle est aujourd’hui.

Modalités

Les participants sont attendus à 13 heures, le samedi 8 août, au Centre nautique Gervais-Désourdy (1577, avenue Bourgogne, à Chambly). Ils pourront y louer des kayaks simples ou doubles au coût de 5$. Cela inclut les vestes de flottaison.

«C’est une petite contribution qu’on demande pour réduire les coûts. La majeure partie des frais est payée par la Fondation Québec-Labrador», précise François Guillet.

Les enfants peuvent prendre part à l’activité. «C’est un total de deux heures, mais avec les arrêts ponctuels, c’est environ une heure et quart de kayak. C’est accessible à tous», souligne M. Guillet.

Le retour au Centre nautique Gervais-Désourdy se fera vers 15 heures.

Ceux qui souhaitent prendre part à l’activité doivent confirmer leur présence avant le 5 août en contactant François Guillet au 514 395-6020, poste 223, ou encore par courriel à fguillet@qlf.org.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires