Débat des candidats à Chambly: vérifications faites

Par yessica
Débat des candidats à Chambly: vérifications faites
(Photo : Yessica Chavez)

Durant le débat des candidats aspirants à la mairie, les chefs de Démocratie Chambly et d’Action Chambly ont lancé plusieurs statistiques dans leurs déclarations. Le Journal de Chambly a vérifié pour vous, ce qui est vrai ou faux.
« On est la seule ville au Québec qui a adopté une réglementation pour interdire l’augmentation des taxes au-delà de l’IPC [Indice du prix à la consommation]. »
– Denis Lavoie
Vrai. Chambly a adopté cette réglementation le 7 juin 2011. Elle avait été proposée par le conseiller Jean Roy et appuyée par le conseiller Steeves Demers.
Une consultation à cet effet avait été tenue en novembre 2010.
Cette mesure est toutefois dans la mire de plusieurs candidats à la mairie des municipalités un peu partout au Québec.
« Chambly fait des surplus faramineux chaque année depuis quelques années. Seize millions de dollars sur trois ans. »
– Steeves Demers
Vrai. La Ville de Chambly a dégagé des surplus de 4 M$ en 2014, 5 M$ en 2015 et 7,1 M$ en 2016 pour un total de 16,1 M$ sur trois ans.
« Si jamais vous parlez avec des gens qui restent dans les condos, ils vont vous dire qu’ils voyaient des citoyens s’arrêter, prendre leur vélo, l’emporter sur la piste cyclable et quitter sur cette magnifique piste cyclable qui est classée comme une des dix plus belles au monde. »
– Denis Lavoie.
Vrai et faux. La piste cyclable du canal de Chambly, en soi, ne figure dans aucun classement comme étant une des dix plus belles au monde. Elle constitue toutefois une partie de la Route verte (20 km sur 5000). Cette dernière a été classée comme la plus belle au monde par le National Geographic dans son livre Journeys of a Lifetime : 500 of the World’s Grestest Trips.
« Dans l’étude de HEC […], il arrive qu’on est deux fois la ville la mieux gérée dans notre catégorie de 25 000 à 50 000 [habitants]. »
– Denis Lavoie
Vrai, mais. La Ville de Chambly a en effet occupé le premier rang parmi les villes de 25 000 à 49 999 habitants dans le Palmarès des municipalités 2015 et celui de 2016 de HEC Montréal.
Toutefois, dans l’édition la plus récente, dans la section Coût de l’administration générale par habitant, Chambly descend au deuxième rang.
Lorsqu’on regarde dans le classement général, Chambly se retrouve au 120e rang de ce palmarès alors que Richelieu occupe la 90e position.
« Pourquoi être absent la moitié du temps à la M.R.C ? »
– Steeves Demers
Faux. Denis Lavoie a été présent à deux réunions sur sept de la M.R.C Vallée-du-Richelieu depuis le début de l’année 2017.
Toutefois, le conseiller Richard Tétrault a remplacé le maire à cinq des six occasions où il était absent.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires