De l’art lyrique pour tous

De l’art lyrique pour tous

Des solistes professionnels prendront part au concert-spectacle Mamie, raconte-moi l’opéra de l’Atelier lyrique de Chambly, le 4 juin. La soprano Annie Sanschagrin, gagnante du concours Apéro à l’opéra et le ténor Gabriel Langelier monteront sur scène au

La diversité des participants permettra au public de découvrir l’évolution d’un chanteur lyrique, des premières vocalises du débutant jusqu’à la virtuosité de l’artiste chevronné.

La mise en scène de ce concert-spectacle a été réalisée par la fondatrice, directrice générale et artistique de l’Atelier lyrique de Chambly, Christiane Fournier. Son objectif est d’offrir au public neuf opéras à travers les récits partagés par Marie, une grand-maman qui enseigne la musique, à sa petite-fille Justine.

Parmi les grands classiques qui seront interprétés, on retrouve La Chauve-Souris, Samson et Dalila, Roméo et Juliette et Carmen. Un tableau sera dédié à chacun des opéras. Il comprendra une narration du résumé de l’histoire, un jeu scénique et un ou plusieurs airs.

Au total, 17 artistes prendront place sur scène, dont 13 choristes. Des élèves de l’École de chant de l’Atelier lyrique de Chambly auront l’occasion d’effectuer pour la première fois des solos dans le cadre d’un spectacle de l’organisme. Il s’agit de Charlotte Daigle, Anne-Sophie Dutrisac, Allison Noël, Léa De Muncq et Élisabeth Gamache.

Rendre l’opéra accessible aux jeunes

À travers ce concert-spectacle, Christiane Fournier désire montrer aux enfants une nouvelle avenue dans le chant.

«Ils sont habitués d’écouter de la musique populaire, mais là ça va leur faire découvrir autre chose et leur ouvrir de nouveaux horizons», affirme-t-elle.

Selon la fondatrice de l’Atelier lyrique de Chambly, un tel événement crée un intérêt pour la musique classique chez les jeunes, qui n’ont pas souvent l’occasion d’entendre de l’opéra.

Son expérience en témoigne bien, puisqu’elle raconte que les étudiants viennent d’abord la voir pour chanter du populaire puis, il se tourne vers le classique. Mme Fournier indique que les jeunes aiment particulièrement le jeu scénique.

«Le classique ne se démode jamais. Ça fait 400 ans que l’opéra existe», conclut-elle.

La moitié des billets pour ce concert spectacle, qui aura lieu, le 4 juin à 19h, à la salle Randell Hall est déjà vendue. Les personnes désirant s’en procurer peuvent le faire auprès de  l’Atelier lyrique par téléphone au 450 572-0793 ou par courriel à l’adresse atelierlyriquedechambly@videotron.ca. Des billets sont aussi en vente au restaurant Les Grillades du Fort. Le prix est de 25$ pour les adultes, 20$ pour les aînés, 15$ pour les étudiants et 5$ pour les enfants de moins de 15 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires