COVID-19 : une stabilisation des cas

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : une stabilisation des cas
Jean-François Legault, premier ministre du Québec (Photo : CPAC)

Aujourd’hui, 87 791 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 815 personnes par rapport à hier. Ce sont 5 nouveaux décès qui ont été rapportés dans les dernières 24 h. Le bilan évolue à 5 970 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 185 337 personnes qui sont atteintes du coronavirus. Les décès sont au nombre de 9 645 depuis le début de la pandémie.

« On est très prudent avant de se réjouir. Cela semble s’être stabilisé. On ne semble pas se diriger vers les 1500, 2000 cas (par 24 h). Les efforts qu’on fait sont entrain de donner des résultas », a indiqué lors de son point de presse quotidien le premier ministre québécois François Legault.

Cela n’empêche que d’autres régions au Québec passeront à partir de vendredi en zone rouge comme l’ensemble de la Montérégie. « Le virus se propage donc on ajoute des zone rouges. Il faut continuer un peu partout au Québec de faire des efforts. Il faut réduire les contacts. »

Le gouvernement plus particulière les rassemblements à l’intérieur. M. Legault a même précisé que parfois la distance de deux mètres entre les personnes ne suffit pas. « Avec l’air, il est possible d’infecter une autre personne surtout si on est plus de 15 mn dans une même pièce. On vient augmenter les chances de contagion. Cela nous donne une idée où on s’en va les prochains mois. »

Christian Dubé, ministre de la Santé, s’est réjouit de ce plateau de cas que le Québec semble avoir atteint. « Cela a fonctionné de faire les choses par étape. C’est trop facile de dire de mettre tout le monde en zon rouge alors qu’on n’a pas besoin de le faire. On va continuer a être très ciblé. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires