COVID-19 : le Québec ne voit plus rouge

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : le Québec ne voit plus rouge
François Legault, premier ministre du Québec. (Photo : CPAC - capture d'écran)

Aujourd’hui, 370 527 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 208 personnes dans les dernières 24 h. Ce sont 5 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 11 133 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 382 492 de personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 25 561 depuis le début de la pandémie.

Les cas de contamination à la COVID-19 continuent à diminuer pour atteindre, dans les dernières 24 h, 208 cas dans l’ensemble du Québec.

Le nombre de cas est à la baisse en Montérégie depuis la semaine du 18 avril selon la direction de la santé publique en Montérégie. Il a diminué dans tous les groupes d’âge. Le nombre d’hospitalisations est à la baisse depuis la semaine du 11 avril.

Le nombre de décès est relativement stable depuis le début du mois de mars. Il y a entre 1 et 8 décès par semaine. À ce jour, 3 % des Montérégiens qui ont eu la COVID-19 en sont décédés. L’âge moyen des personnes décédées est de 83,3 ans.
Montréal et Laval tourne à l’orange lundi. Ainsi, il n’y a plus de zone rouge au Québec.

La Montérégie est depuis le 31 mai en zone orange.

Plusieurs régions passent plus tôt que prévu en zone jaune. Lundi, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Mauricie, le Centre du Québec, l’Est du Bas-Saint-Laurent seront les régions où les bars ouvriront ou encore où les sports d’équipe et les matchs extérieurs seront autorisés.

D’autres régions entreront en zone verte comme l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord ou encore le Nord du Québec aussi la semaine prochaine.

Vaccination
« Tant que l’on ne reçoit pas les deux doses du vaccin, il faudra respecter dans les maisons le port du masque et la distanciation physique », d’indiquer le premier ministre.

Un calendrier sera dévoilé jeudi pour ceux qui veulent avoir la deuxième dose du vaccin.

Dans les prochains jours, M. Legault lance un appel aux 18, 40 ans. « On a un défi avec cette population. Il y en a encore qui n’ont pas pris leur première dose. Vous avez quelques jours avant que les deuxièmes doses puissent prendre un rendez-vous. » Les campagnes de vaccinations s’étendront en soirée et se déplaceront dans des parcs pour aller à la rencontre d’une population plus jeune.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires