Covid-19 : de 16 à 8 semaines entre les deux doses de vaccin

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Covid-19 : de 16 à 8 semaines entre les deux doses de vaccin
Le délai entre la première et la deuxième dose passe de 16 à 8 semaines. (Photo : Frédéric Khalkhal)

Aujourd’hui, 371 082 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 267 personnes dans les dernières 24 h. Ce sont 6 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 11 144 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 386 444 de personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 25 629 depuis le début de la pandémie.

« Très heureux qu’on ait réalisé notre premier objectif. Maintenant, c’est 75 % de la population adulte du Québec qui est vaccinée. Nous avons atteint cet objectif trois semaines plus tôt que prévu », a annoncé aujourd’hui Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec.

En remerciant le personnel soignant, il a souligné le succès de l’opération tout en précisant que c’était « une campagne qui a réussi, mais qui ne fait que commencer. »
En effet, toutes les tranches de la population n’atteignent pas la barre des 75 % de personnes vaccinées. La catégorie d’âge des 18 ans et plus semble répondre plus difficilement à l’appel. « Il faut se dépêcher si on veut que tout le monde soit adéquatement vacciné à la fin août, surtout pour les cégeps et les universités », d’indiquer le ministre.

Devancer la deuxième dose
Mainternant que les vaccins sont au rendez-vous, le gouvernement a annoncé qu’il proposerait à toutes les personnes qui attendent leur deuxième dose, de devancer leur rendez-vous.
Il sera donc possible de modifier en ligne son rendez-vous de la 2e dose à partir de la date indiquée dans le calendrier suivant. Il faudra s’assurer de respecter le nouvel intervalle minimum de 8 semaines entre les deux doses (intervalle qui était de 16 semaines). Le lieu de vaccination de la première dose restera quant à lui le même.

Dès le 7 juin, les 80 ans et plus pourront changer leur rendez-vous, le 8 juin pour les 75 ans et plus, le 9 juin les 70 ans et plus, le 10 juin pour les 65 ans et plus, le 11 juin pour les 60 ans et plus, le 14 juin pour les 55 ans et plus, le 15 juin pour les 50 ans et plus, le 16 juin pour les 45 ans et plus, le 17 juin pour les 40 ans et plus, le 18 juin pour les 35 ans et plus, le 21 juin pour les 30 ans et plus, le 22 juin pour les 25 ans et plus et le 23 juin pour les 18 ans et plus.

Le ministre de la Santé estime qu’il y a 3 millions de rendez-vous à changer. « Il faut atteindre les objectifs d’ici le 31 août. » Pour l’instant, seules les premières doses sont proposées aux 12, 17 ans. Pour ceux qui ont eu une première dose avec le vaccin AstraZeneca, une livraison d’un million de doses est prévue en juin. Rappelons que ces personnes auront la possibilité de choisir un autre vaccin aussi.

En Montérégie
En Montérégie-Est, les adultes vaccinées avec une première dose représentent 77 % de la population.

Même si la vaccination en milieu scolaire ne commencera que la semaine prochaine, plusieurs jeunes de 12 à 17 ans n’ont pas attendu le début de cette opération si bien que près de 22 % d’entre eux ont aussi reçu une première dose.

Jusqu’à maintenant, plus de 347 000 doses ont été administrées sur le territoire de la Montérégie-Est et plusieurs plages horaires sont encore disponibles au cours des prochains jours.

Dans l’ensemble de la Montérégie ce sont 914 947 doses qui ont été administrées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires