Comment optimiser la sécurité de votre logement ?

Publireportage
Comment optimiser la sécurité de votre logement ?

Pour pouvoir se sentir bien chez soi, il faut généralement pouvoir s’y sentir en sécurité. En effet, la sécurité des logements constitue aujourd’hui l’une des principales préoccupations des ménages. Personne n’est à l’abri des cambriolages et des tentatives d’intrusion. Toutefois, il est tout à fait possible de renforcer le niveau de sécurité des maisons et des appartements grâce aux astuces suivantes.

Mettre en place un système domotique

La domotique représente un concept visant à programmer et à automatiser différents objets connectés. Ces derniers peuvent être contrôlés à distance ou au sein du domicile grâce à l’informatique et à l’électronique. Bien-être et protection constituent les principaux avantages qui découlent du fait d’installer la domotique à la maison. Toutefois, le niveau de protection apporté dépend des dispositifs qui seront installés.

La domotique permet aussi bien de prévenir les cambriolages que de simuler une présence dans le logement. Elle vous permet également d’être alerté en temps réel si un problème de sécurité survient. Vous pourrez ainsi réagir plus rapidement en cas de nécessité, notamment en prévenant les autorités (pompiers ou police).

Pour les besoins de sécurisation, le système domotique de votre habitation connectée devra généralement être composé d’alarmes et de caméras de vidéosurveillance. Leur fonctionnement pourra être contrôlé à distance par l’intermédiaire de votre smartphone. Si des cambrioleurs essayent de pénétrer dans votre chez-vous, vous pourrez facilement envoyer les images capturées à une entreprise de gardiennage dédiée.

Le système pourra également être complété par différents détecteurs et capteurs, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ces équipements vous permettront de repérer plus facilement la présence de personnes à proximité de votre maison ou appartement. Les informations qui seront obtenues entraîneront la mise en route des autres éléments connectés. Le réseau pourra simuler par exemple une présence (fermeture automatique des volets ou démarrage des éclairages). Il est également possible d’installer des détecteurs de fuite d’eau ou de fumée pour détecter toute anomalie.

Renforcer toutes les ouvertures

Les ouvertures d’un logement constituent les principales voies d’accès des cambrioleurs. C’est pourquoi, il est important d’y porter une attention particulière. Vous devez notamment veiller à ce que votre porte d’entrée, et éventuellement celle installée à l’arrière de votre jardin, soit robuste. L’idée est de la consolider pour dissuader les personnes mal intentionnées de toute tentative d’intrusion. Cela peut se faire grâce au blindage de porte ou au remplacement de serrures.

Généralement, l’installation d’une cornière métallique anti-pince de 3 mm au minimum est nécessaire pour éviter une entrée par effraction par pied-de-biche. Vous pourrez ensuite renforcer vos paumelles de portes contre l’arrachement grâce à des protège-gonds (en acier de préférence).

Il faudra également penser à renforcer vos fenêtres. Ces dernières devront avoir au moins un double vitrage, voire un triple vitrage. Cette technique de sécurisation permet en parallèle d’optimiser l’isolation thermique de votre logement. Vous pourrez ainsi réaliser des économies d’énergies conséquentes.

Partager cet article