CHSLD Ste-Croix : la fin de l’éclosion

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
CHSLD Ste-Croix : la fin de l’éclosion
Une importante éclosion de COVID-19 touche le CHSLD Sainte-Croix depuis septembre. (Photo : archives)

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre a confirmé au journal que l’éclosion au CHSLD Ste-Croix à Marieville est terminée depuis le 14 décembre. 

Rappelons que l’éclosion qui sévit depuis le mois de septembre au CHSLD Sainte-Croix en a fait l’un des établissements les plus touchés par la COVID. À la mi-novembre, ce sont 35 résidents qui ont perdu la vie et plus d’une centaine d’employés qui sont tombés au combat en contractant le virus ravageur.

« C’est une très bonne nouvelle pour les résidents, leurs proches et notre personnel. Nous en profitons pour les remercier (…) » – CISSS de la Montérégie-Centre

Des efforts de persévérance

« C’est une très bonne nouvelle pour les résidents, leurs proches et notre personnel. Nous en profitons pour les remercier pour les efforts soutenus qu’ils ont déployés pour enrayer cette éclosion. »

On explique qu’un grand nombre d’efforts ont été déployés pour en arriver là. « Pour maîtriser la situation, un grand nombre de mesures préventives et de contrôles des infections avaient été mises en place. Malgré le retour à la normale, nous continuons à assurer une grande vigilance et à maintenir de façon rigoureuse ces mesures de prévention et de protection. »

Une vague d’appui

Sur les médias sociaux, des employés ont reçu des mots d’encouragement au cours du dernier mois et échangé des photos et dessins d’inspiration pour témoigner du dévouement de leurs collègues et de leur ténacité à la tâche. « On est super avenants envers nos résidents et nous-mêmes », indiquait Annie Meunier, préposée aux bénéficiaires du CISSS, dans une publication destinée à encourager la communauté des Résidences Ste-Croix. 

Une préposée indique que même s’il y a de quoi se réjouir de ces nouvelles, « c’est loin d’être terminé. Il reste encore toutes les admissions et il faut s’assurer que ça ne recommence pas ». « On a encore l’impression que le virus est à côté de nous », admet une autre employée.

Le vaccin

On indique qu’il est possible pour les employés du CHSLD d’appeler au 450-466-5000, poste 3333, pour prendre rendez-vous afin de se faire vacciner contre la COVID-19.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires