Chambly renomme trois lieux

Par Martine Veillette
Chambly renomme trois lieux
Cet édifice municipal portera le nom de Joseph Ostiguy. (Photo : archives)

La salle de spectacle du Pôle culturel de Chambly, le bâtiment qui abritait l’ancienne bibliothèque municipale et la promenade riveraine ont été renommés par la Ville.

Ces nouvelles appellations découlent de recommandations de la Table consultative municipale – Culture histoire, patrimoine et toponymie de la Ville de Chambly. Les élus ont approuvé ces noms en adoptant des résolutions en ce sens lors de la séance du 5 mai.

Emma Lajeunesse Albani

Certains auraient aimé que le Pôle culturel de Chambly porte plutôt le nom d’Emma Albani, personnage illustre native de Chambly. La mémoire de cette cantatrice soprano sera finalement honorée par la salle qui se trouve dans le bâtiment municipal. Elle porte dorénavant le nom de Salle Emma-Albani.

D’ailleurs, le bâtiment abrite une exposition permanente, dans le hall d’entrée, consacrée à cette chanteuse, qui a été récemment été désignée personnage historique par la ministre de la Culture. La Ville de Chambly soutient que l’exposition permet « d’élargir et de partager les connaissances de l’ensemble de son œuvre ».

Mme Albani est née à Chambly en 1847 sous le nom d’Emma Lajeunesse. Elle a connu une carrière internationale et s’est produite dans plusieurs grandes salles de spectacle, dont au Covent Garden de Londres, et ce, pendant vingt-quatre ans. La cantatrice a obtenu en mai 1937 le statut de personnage historique national du gouvernement du Canada.

Joseph Ostiguy

L’ancienne bibliothèque municipale, située sur l’avenue Bourgogne, a été renommée Édifice Joseph-Ostiguy. Le bâtiment commémorera ainsi Joseph Ostiguy, qui a été maire de la Ville de 1884 à 1889. L’homme était aussi marchand général. Il y a tenu son commerce, nommé Ostiguy et fils, et a habité le bâtiment. La Commission de toponymie du Québec souligne qu’il « y reçut le premier appareil téléphonique de Chambly, en 1885. » Fait ironique, la rue face à l’édifice portait jusqu’en 2018 le nom Ostiguy.

Le bâtiment construit en 1880 est devenu la propriété de la Ville en 1998. La Ville mentionne que « ce bâtiment fait partie des inventaires patrimoniaux de la Ville de Chambly et de la MRC de La Vallée-du-Richelieu, qui lui reconnaissent un intérêt patrimonial supérieur ».

Samuel de Champlain

La promenade riveraine a pour sa part été nommée Promenade Samuel-de-Champlain, en l’honneur du géographe et explorateur.

« Aménagée au début des années 2000, cette promenade végétalisée longe la rive du bassin de Chambly sur près d’un kilomètre. Elle offre un lieu de quiétude et un contact avec le plan d’eau aux piétons et cyclistes qui l’empruntent. Traversant le secteur central de la ville; elle est ponctuée de haltes, de panneaux thématiques portant sur des événements ou de personnages historiques, permettant de s’imprégner de l’histoire et de la culture chamblyenne», indique la Ville.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Serge LarivéeRichard NoletJacques Laliberté Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jacques Laliberté
Guest
Jacques Laliberté

La rue Ostiguy n’aurait jamais dû changer de nom. La bâtisse au coin où on répare et vend des vélos était la quincaillerie Ostiguy quand j’étais jeune. Jamais eu connaissance que la bibliothèque appartenait un Ostiguy. C’était un entrepôt de Bennett Fleet quand j’étais enfant.

Serge Larivée
Guest
Serge Larivée

D’accord, la rue Ostiguy n’aurait jamais dû changer de nom; la ville devrait d’ailleurs renommer la rue Ostiguy. Ce changement pour pettroza est une erreur monumentale de l’ancien Maire lavoie. Concernant la quincaillerie au coin de la rue Ostiguy; je suis natif de Chambly et c’était plutôt la quincaillerie de M » Fortier.

Richard Nolet
Guest
Richard Nolet

L’ancienne bibliothèque , que je me souvienne, appartenait à la compagnie Bennett Fleet, usine de chaussures de Chambly.
Tant qu’à la quincaillerie qui était juste en face, (coin Ostiguy), elle se nommait *Quincaillerie Fortier*, fondée par monsieur Charles Fortier et ensuite, opérée par son fils, Réal Fortier.

Serge Larivée
Guest
Serge Larivée

Effectivement, l’ancienne bibliothèque était auparavant occupée par la Bennett, qui fabriquait des talons de chaussures….