Chambly démocratise la musique

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Chambly démocratise la musique
Le duo formé par Stéphane Tétreault et Valérie Milot, et le piano public de Chambly. (Photo : Courtoisie et Chloé-Anne Touma)

La Ville de Chambly rend plusieurs activités musicales accessibles gratuitement aux citoyens.

« Jusqu’à présent, les Rendez-vous Diapason sont un succès! », s’est félicitée, en entrevue avec le journal, l’ambassadrice de l’initiative, Colette Dubois, conseillère du district 3 de Chambly. 

C’est dans l’idée de rendre la culture et les loisirs plus accessibles aux citoyens que la Ville a lancé les Rendez-vous Diapason, une série de trois spectacles musicaux et multidisciplinaires présentés au Pôle culturel de Chambly (1625, boul. De Périgny) selon une formule intimiste, qui permet de découvrir et de rencontrer les artistes. C’est le 22 mai dernier qu’avait lieu le premier rendez-vous, pour une performance du duo formé de la harpiste Valérie Milot et du violoncelliste Stéphane Tétreault, dans la salle Emma-Albani. Le duo y a interprété des pièces, à la fois classiques et actuelles, de compositeurs canadiens et québécois contemporains.

Briser l’isolement des aînés 

« Il y avait au moins 250 personnes présentes. C’était salle comble. Bien que tout le monde y soit le bienvenu, le but était surtout de joindre une clientèle plus âgée afin de rendre l’offre culturelle et musicale plus accessible aux aînés et leur permettre de briser l’isolement. On a vraiment atteint cet objectif implicite, puisqu’ils ont répondu présent à l’événement. Ils y sont venus en grand nombre, tirés à quatre épingles, et ont profité de l’occasion pour socialiser. C’était beau à voir! », décrit Mme Dubois, qui était présente à la soirée.

« (…) le but était surtout de joindre une clientèle plus âgée, afin de (…) briser l’isolement. » – Colette Dubois

Le prochain spectacle, prévu à l’automne, mettra la musique francophone à l’honneur. « Ce sera probablement un concert donné par un interprète francophone, mais on n’en sait pas plus pour l’instant », de relater l’ambassadrice, qui espère également valoriser la salle Emma-Albani à travers l’initiative. « Certains visiteurs la découvraient pour la première fois lors du spectacle. Ça va permettre de faire connaître cette belle salle du Pôle culturel, et, qui sait, de les y attirer pour d’autres spectacles à venir. »

Finalement, Mme Dubois aimerait qu’à l’avenir, plus d’efforts municipaux soient consacrés aux loisirs culturels et pour les aînés. « Je trouve que l’on se concentre davantage sur le sport, le soccer, le tennis, etc., mais que l’on ne s’attarde pas assez aux loisirs pour cette catégorie de personnes. » 

Et qu’a pensé la mairesse de Chambly, Alexandra Labbé, du premier Rendez-vous Diapason? « Je n’ai pas pu être de la première présentation, mais oui, les commentaires que j’en ai eu sont très intéressants. Il y avait un intérêt de la part des citoyens pour une telle offre, plus nichée, ciblant de la musique un peu plus classique, qui se distingue de l’offre en humour ou de celles des spectacles plus populaires. On a essayé d’y répondre, pour offrir plus de variétés aux Chamblyens. Je pense que l’on peut dire que c’est mission accomplie, d’autant plus que les Rendez-vous Diapason offrent une proximité et un contact avec les artistes, aussi très appréciés du public », observe la mairesse.

Et qu’en est-il du piano public? « Il est déjà de retour! », confirme Mme Labbé. Encore une fois cet été, les Chamblyens pourront donc profiter du piano public mis à leur disposition sur l’avenue Bourgogne, à la place de la Seigneurie.

Des détails quant à la programmation estivale complète de la Ville seront dévoilés dans les jours à venir. 

 

Partager cet article