Chambly consultera la population pour trois budgets participatifs

Par Martine Veillette
Chambly consultera la population pour trois budgets participatifs
Alexandra Labbé, mairesse de Chambly, et Jean-François Auclair, directeur général par intérim. (Photo : courtoisie)

La Ville de Chambly sondera l’avis de la population afin d’attribuer les sommes recueillies dans le fonds PHAC (patrimoine, histoire et activités culturelles) par les horodateurs. Elle lancera ainsi en janvier ses premiers budgets participatifs.

« On n’en lance pas un, on en lance trois, budgets participatifs », s’exclame fièrement Alexandra Labbé, mairesse de Chambly, en début de conférence de presse.

Consulter la population est important pour elle et son équipe politique, Démocratie Chambly. « Ça me tient à cœur comme mairesse. On part de loin sur le plan consultation; c’est quelque chose qui manquait. On montre aux citoyens qu’on ne fait pas seulement que les écouter, on veut travailler avec eux », soutient-elle.

Le montant de 300 000 $, amassé depuis l’installation des horodateurs dans le Vieux-Chambly, sera divisé en part égale dans trois créneaux distincts. « On voulait redonner à trois endroits afin que le plus de citoyens possible se sentent interpellés », précise Mme Labbé.

Trois projets

Une première enveloppe sera destinée au site de la maison Boileau et pour commémorer la mémoire de la famille du patriote René Boileau. Une seconde pour le parc nature Fontrouge, endroit où la Ville vient d’acquérir une autre parcelle de terrain. Finalement, le secteur de l’avenue Bourgogne pourra être dynamisé.

« On n’en lance pas un, on en lance trois, budgets participatifs. » – Alexandra Labbé

Pour chacune de ces trois sphères, les citoyens seront invités à soumettre des projets. Pour bien les diriger, une soirée de démarrage est prévue au début de l’année 2020. Ensuite, les projets seront soumis aux différentes Tables consultatives, qui viennent d’être créées. Trois projets par catégorie seront par la suite soumis aux votes populaires. « D’ici janvier, les gens peuvent commencer à y penser et préparer leur projet », souligne la mairesse.

Le directeur général par intérim, Jean-François Auclair, renchérit en indiquant que la Ville vise une réalisation rapide, soit en 2020 ou au plus tard en 2021.

Budget 2020

D’autre part, la Ville adoptera son budget d’opération en décembre. « Le conseil statuera des lignes directrices pour chacun des projets qui a une enveloppe », indique M. Auclair.

Les enveloppes seront bonifiées selon le projet et le budget. Par exemple, le montant de 100 000 $ au parc nature pourrait permettre l’ajout d’une infrastructure afin d’optimiser le plan d’aménagement. La Ville devrait prévoir un montant dans le budget 2020 pour l’aménager. Même chose pour le site de la maison Boileau.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Alexandre Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alexandre
Guest
Alexandre

Très bonne idée ! J’aurais beaucoup aimé voir au pôle culturel des locaux de répétitions pour les artistes locaux et la possibilité de faire des tremplins pour les meilleurs !