Carton plein pour Chez Trottier

Carton plein pour Chez Trottier
Steve et Richard Trottier, Samuel Monette, Yana Kossovsky, Karine Renaud, Nancy Benfeito et Bruno Robidoux. (Photo : courtoisie)

Le 6 avril, le gym Chez Trottier a présenté quatre candidats à la compétition IDFA. Ils en sont repartis avec cinq prix.

Un texte de

Dans la catégorie « Transformation », les athlètes du club de gym Chez Trottier ont réalisé de sacrées performances. Karine Renaud, qui pesait 280 livres, a fait le choix de perdre du poids en soulevant de la fonte. « Ce qui a été le déclic pour elle, c’est le suicide de son frère. Après cette tragédie, elle a su trouver le courage et la détermination de perdre 140 livres. C’est ce qui lui a permis de gagner le prix de la transformation de l’année », explique Steve Trottier, propriétaire de la salle d’entraînement qui a été lui-même M. Canada il y a dix ans cette année.

Samuel Monette, lui, s’entraîne quasiment tous les jours à Chambly dans l’établissement qui a célébré l’an dernier ses quarante ans. « En deux ans, je suis passé de 260 à 175 livres. Je viens m’entraîner cinq ou six fois par semaine, mais un peu avant la compétition, j’y venais deux fois par jour. »

Lors de la compétition, il est revenu avec une médaille. Toujours dans la catégorie « Transformation ».

Dans la catégorie « Fitness femme », encore une athlète de Gym Trottier a été mise à l’honneur. Yana Kossovsky a remporté la première place et terminé deuxièmedans une autre catégorie. « Elle a réussi à gagner vingt livres de muscles en un an. C’est remarquable! Nous avons beaucoup travaillé l’alimentation pour en arriver à ce résultat », précise M. Trottier.

Finalement, Nancy Benfeito, qui avait gagné deux fois la première place l’an dernier, a récidivé. En décrochant une troisième fois une première place, elle gagnait par la même occasion sa Carte Pro. Cela lui permettra de participer directement aux phases finales des compétitions et de postuler pour le Championnat du monde ou des épreuves plus relevées. « Nancy est passée de 26 % de masse graisseuse à 8 %. »

Tous ces athlètes ont été entraînés par Bruno Robidoux, et Steve Trottier leur a enseigné les poses artistiques.

« Nous sommes très fiers d’eux! » de préciser M. Trottier.

Des sports en croissance

Alors que le culturisme est en perte de reconnaissance ces dernières années, la transformation est en constante croissance, selon M. Trottier. « Il n’y a pas de pose obligatoire sur scène, et en s’engageant dans la transformation, les gens veulent se réaliser. Ensuite, ils sont tout à fait libres de faire des compétitions ou pas. » De la même manière, le fitness connaît aussi une grande popularité.

Le gym Chez Trottier est le pionnier des centres de conditionnement physique à Chambly, et il est le plus ancien gym au Québec dirigé par les mêmes propriétaires depuis son ouverture. Aujourd’hui, le centre sportif compte 1 500 membres.

Question aux lecteurs : Fréquentez-vous une salle de gym?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de