Carignan: Les citoyens exigent de nouveaux services

Carignan: Les citoyens exigent de nouveaux services

PROJETS. Les citoyens de Carignan veulent avoir un meilleur sentiment d’appartenance envers leur ville, pouvoir se rassembler dans un lieu convivial et obtenir de nouveaux services et infrastructures pour faciliter leur vie.

C’est ce qui ressort de la Planification stratégique 2015-2020 qui a été adopté au dernier conseil de ville. Le plan a été élaboré à partir de deux sondages réalisés par la Ville auprès des citoyens et auprès des partenaires, comme les députés, les MRC et la commission scolaire.

Plusieurs services comme des routes secondaires afin de relier les différents secteurs de la Ville, qui seraient plus sécuritaires que les grandes artères, des espaces verts, des commerces de proximité ainsi que des accès à l’eau ont été exigés par les Carignanois. D’ailleurs, certaines revendications avaient déjà été exprimées par des citoyens lors de la saga sur le hockey mineur, qui estimaient que la Ville n’offrait pas assez de services comparativement à la Ville de Chambly.

C’est donc dans l’esprit de combler les besoins soulevés par les citoyens que la Ville de Carignan a rédigé sa Planification

Les projets entamés

Le principal projet est la création d’un lieu de rassemblement de la communauté, qui sera situé derrière le Centre multifonctionnel puisque la Ville dispose de terrains vacants à cet endroit. Un plan concept a déjà été présenté à Carignan, mais il doit être étudié avant qu’une décision ne soit prise. Le maire, René Fournier, a affirmé que les travaux ne débuteront pas avant l’an prochain.

Un emplacement a aussi été trouvé à l’Île Goyer pour donner un accès à l’eau aux citoyens. Ceux-ci auront la possibilité de mettre leurs kayaks et leurs canots à l’eau à cet endroit. De plus, un belvédère devrait être installé sur place cet été afin de permettre à la population d’admirer le paysage.

Enfin, afin d’attirer des commerces de proximité qui amèneront des revenus à la Ville et du même coup réduiront le fardeau fiscal des citoyens, la municipalité a contracté un règlement d’emprunt pour installer des égouts et des aqueducs entre le marché aux puces à l’entreprise Palomino, zone qui est actuellement dépourvue de tels systèmes.

Pour ce qui est des autres demandes, notamment celle reliée aux loisirs, un autre sondage sera réalisé à l’automne pour connaître ce que les citoyens priorisent et combien ils sont prêts à investir. Les élus espèrent que les résultats seront disponibles avant l’élaboration du budget afin qu’ils puissent en tenir compte au moment de répartir les revenus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires