Carignan acquiert deux panneaux d’affichage

Carignan acquiert deux panneaux d’affichage
(Photo : Archives)

La Ville de Carignan a procédé à l’octroi d’un contrat pour l’acquisition et l’installation de deux panneaux à affichage numérique, lors de la séance du conseil municipal du 1er août.
L’entreprise Services d’enseignes Lumicom, de Victoriaville, s’occupera de la construction et de l’installation des deux panneaux pour une valeur d’un peu plus de 73 295 $.
Les endroits exacts où seront situés les panneaux ne sont pas toujours connus, mais le maire de Carignan, René Fournier, prévoit à ce qu’ils se retrouvent aux entrées de la ville.
« Probablement qu’il y en aurait une au coin de la Grande Allée et du chemin Bellerive. L’autre, peut-être, mais ça prendra les autorisations du ministère des Transports du Québec », affirme M. Fournier.
Les écrans des panneaux seront de 8 pieds par 5 pieds, sur une hauteur de 12 pieds.
Chambly a fait affaire avec l’entreprise Services d’enseignes Lumicom, pour un seul écran, au coût de 37 710 $. Lumicom avait aussi soumissionné pour un autre contrat de Chambly pour l’acquisition et l’installation de quatre panneaux à affichage numérique. C’est finalement l’entreprise Enseignes CMD qui avait été retenue.

Appui au COVABAR

Les élus de Carignan ont voté une résolution d’appui au projet de protection des espèces en péril du bassin versant de la rivière Richelieu du Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR).
L’organisme a recensé environ une centaine d’espèces fauniques et floristiques susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables sur le territoire du bassin versant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires