Carignan présente son budget pour 2022

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Carignan présente son budget pour 2022
Le maire de Carignan, Patrick Marquès, et le directeur général adjoint et trésorier, Danik Salvail lors de l'Assemblée extraordinaire. (Photo : capture d'écran)

Lors de l’assemblée extraordinaire du 15 décembre, le conseil municipal de Carignan a présenté son budget 2022, fixé à 21,8 M$, soit 1,8 M$ de plus que l’an dernier.

La valeur moyenne d’une résidence unifamiliale, qui était de 420 000 $ en 2021, monte à 530 670 $, reflétant les nouvelles réalités du marché immobilier. Le nouveau rôle d’évaluation triennal de la Ville a ainsi fait grimper de 26,35 % la valeur imposable moyenne des propriétés, ce qui a pour effet de réduire les taux de taxation.

Hausse de taxes de 4,22 %

Afin de minimiser cette hausse d’évaluation foncière, le taux pour la taxe résidentielle passe d’environ 0,56 $ à 0,46 $ pour 100 $ d’évaluation. Le taux pour la taxe non résidentielle, qui était de
1,44 $, est réduite à 1,32 $ pour 100 $ d’évaluation. La hausse des taxes pour l’évaluation d’une maison moyenne est de 4,22 %.

4,22 %
C’est la hausse des taxes pour l’évaluation d’une résidence moyenne à Carignan

En incluant les tarifs fixes pour la voirie, pour l’eau, les égouts et les matières résiduelles organiques, on parle d’une hausse de taxes de 3,64 % pour le secteur de l’usine d’eau, de 4,02 % pour Sainte-Thérèse, et de 3,75 % pour Carignan sur le Golf.

PTI

Dans le cadre du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2023-2024, soit l’ensemble de projets de programmes d’investissements que la Ville prévoit réaliser ou initier au cours des trois prochaines années, la Ville propose d’investir 1 624 500 $ dans l’aménagement et l’entretien des parcs et des terrains publics, ce qui représenterait 35 % du budget alloué au PTI (4 630 182 $). Près de 30,5 % serait consacré à la gestion de l’usine d’eau, de l’assainissement, des conduites aqueduc et des égouts. La Ville a l’intention d’investir 23,2 % du budget du PTI dans la gestion de la chaussée et des infrastructures routières, ce qui s’inscrit dans sa vision ayant pour objectif de sécuriser davantage le réseau en 2022.

« Ça manifeste une intention du conseil municipal. Ce n’est pas une autorisation de dépenser, ni un engagement ou une garantie de réalisation », a précisé le directeur général adjoint et trésorier de la Ville, Danik Salvail.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires