Bientôt un gym et une garderie

Bientôt un gym et une garderie

Après le IGA et le RONA, un gym et une garderie s’installeront au Faubourg Carignan, a récemment confirmé le promoteur du projet, le Groupe Mach.

Un espace a été loué au centre de conditionnement physique, Arsenal Club Athlétique, tandis qu’un second local devrait être occupé par une garderie dont le nom n’a pas encore été dévoilé puisque son implantation est conditionnelle à l’obtention d’un permis auprès du ministère de la Famille.

Le Groupe Mach devrait conclure d’autres ententes avec de futurs locataires dans les prochaines semaines. « Le projet suscite beaucoup d’intérêt et il y a plusieurs négociations en cours pour la location d’espaces commerciaux. Nous ne pouvons malheureusement pas divulguer leur nom », explique Sylvie Rousseau, directrice marketing et communications du Groupe Mach.

Le promoteur montréalais cherche à attirer des restaurants, des magasins pour la famille ainsi que des services professionnels. Il s’est également montré favorable à l’établissement d’un cinéma.

« Un cinéma est une super idée »

Si l’identité de seulement quatre locataires est connue, une étude de marché publiée l’automne dernier donne d’importants indices quant aux prochains commerces qui composeront le décor du Faubourg Carignan.

Réalisée par l’entreprise Potloc, cette étude, qui a permis de sonder sur Internet près de 3 000 habitants de Carignan et des alentours, visait principalement à « obtenir des informations stratégiques permettant au Groupe Mach de démarcher les bons locataires avec des arguments et des chiffres concrets. »

Les cafés et bars (37 %), les boutiques de vêtements (28 %) et les commerces qui œuvrent dans l’alimentation (11 %) sont les types d’entreprises les plus populaires révèle le sondage. Lorsqu’on leur demande s’ils ont une bannière à suggérer, les internautes répondent, dans l’ordre, un magasin l’Aubainerie (6,6 %), un Cineplex (6,4 %), un Avril (5,1 %), un Walmart (4,3 %), un Renaud-Bray (3,9 %) et un Café Dépôt (3,4 %). Ce dernier commerce est d’ailleurs à la recherche d’un franchisé pour occuper un espace du Faubourg Carignan.

Le cinéma a suscité de nombreux commentaires des sondés qui souhaitent massivement son implantation à Carignan. « Un cinéma est une super idée pour les habitants des alentours », lance Dominique. « Il n’y en a aucun proche », renchérit Nathan. « Le cinéma permettrait de faire vivre de beaux moments aux enfants et aux adolescents », ajoute Diane.

Peu importe l’entreprise et son secteur d’activité, plusieurs disent vouloir retrouver un endroit idéal pour les familles et abordable.

À l’inverse, certains commerces semblent générer peu d’enthousiasme comme le centre de conditionnement physique qui obtient moins de 1 % des votes parmi tous les types de commerce. « Pas de gym, il y en a trop ! », écrit Steve.

Se ressembler ou se distinguer

De nombreux sondés disent espérer l’arrivée d’un Walmart, d’un Costco et d’autres grandes chaînes dans leur municipalité. « Nous n’aurions pas toujours besoin d’aller aux Promenades Saint-Bruno », illustre Linda Fontaine.

« S’il y avait un resto Wendy’s ou Harvey’s ainsi qu’un Walmart et un Cineplex Odeon, je serais souvent rendue au Faubourg et je suis certaine que je ne serais pas la seule », lance Johanne.

D’autres ne souhaitent toutefois pas voir de commerces à grande surface s’installer. « Est-ce qu’on peut encourager les commerces indépendants ? Les chaînes de café et de resto, je ne suis plus capable ! Nous ne sommes pas obligés de ressembler à toutes les banlieues », peste Nathalie.

Populaire, la brasserie

Du côté de la restauration, ce sont les brasseries qui ont la cote auprès des répondants avec 43 %, suivies par les restaurants italiens (34 %), les restaurants déjeuners (30 %) et les restaurants chinois (27 %). Parmi les différentes enseignes, la Cage aux sports est la plus populaire devant Mikes, Boston Pizza, Barbies et Harvey’s.

« Ce qui manque dans la région, ce sont des endroits pour relaxer et discuter devant une consommation. […] Nous avons assez de vendeurs de poulet et de pizzas. Je souhaiterais qu’il y ait un bon restaurant asiatique, un restaurant avec spécialités portugaises ou méditerranéennes », avance Serge.

Pour ce qui est des commerces et services de proximité, les citoyens penchent en faveur d’un magasin à 1 $ (43 %), d’une clinique médicale (40 %), d’un commerce de sport et plein air (31 %) et d’une pharmacie (29 %).

  • Andre Cinq-Mars

    Je me pose une question ,le trafic sur ce coin est déjà très achalander que prévoit le MTQ ???