Barbecue : rester sécuritaire

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Barbecue : rester sécuritaire
Une fuite de gaz au niveau des raccords de la bonbonne peut mener à une explosion. (Photo : courtoisie - Ville de Chambly)

Le Service d’incendie de la Ville de Chambly rappelle les bonnes pratiques quand vient le temps de faire du barbecue à la maison.

Les conseils qui suivent peuvent être appliqués toute l’année, même si la saison estivale tire à sa fin.
Allumer et éteindre

Étant donné que cet appareil que l’on utilise au quotidien comporte un certain risque d’incendie, il importe de connaître la marche à suivre pour allumer son barbecue correctement :

– Ouvrir le couvercle du barbecue;
– Vérifier que les commandes de contrôle de gaz sont en position fermée;
– Ouvrir lentement le robinet de la bonbonne au maximum;
– Produire une étincelle en actionnant l’allumeur intégré ou à l’aide d’un briquet à long bec ou d’une longue allumette dans l’orifice au bas de la cuve;
– Tout en gardant l’allumeur actionné, ouvrir lentement une des commandes de contrôle de gaz en position ouverte.

Notons qu’il ne faut pas dépasser la période critique d’allumage. Si aucune flamme n’apparaît après avoir effectué ces étapes, laissez ventiler avant de réessayer.

Une fois la cuisson terminée, il est recommandé d’éteindre le barbecue en fermant d’abord le robinet de la bouteille de propane, de façon à laisser brûler complètement le gaz contenu dans le boyau. Quand la flamme est éteinte, on peut remettre les commandes de contrôle de gaz en position fermée.

Choisir l’emplacement

En tout temps, le barbecue devrait être installé dans un endroit aéré pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone. L’appareil devrait être à au moins 1 mètre de tout bâtiment et à au moins 60 centimètres des portes et fenêtres.

Pour ceux qui mettent de côté les grillades pendant l’hiver, le Service d’incendie rappelle d’entreposer la bouteille de propane à l’extérieur. Par mesure de sécurité, il faut éviter de la ranger dans le garage ou la remise.

Une fuite de gaz au niveau des raccords de la bonbonne peut mener à une explosion. Il est donc important d’effectuer un test d’étanchéité dès que l’on branche une bonbonne à son barbecue. Pour ce faire, quand l’appareil est éteint, on ouvre lentement le robinet de la bonbonne au maximum, puis on applique un mélange d’eau savonneuse sur le tuyau d’alimentation et ses raccords. La présence de bulles ou d’une odeur d’œufs pourris indique qu’il y a une fuite de gaz. Si tel est le cas, il est recommandé de tout fermer et de réinstaller la bonbonne en serrant bien les raccords. Si un second test d’étanchéité révèle toujours la présence d’une fuite, la chose à faire est de contacter un professionnel pour remédier à la situation. (Source : Ville de Chambly)

Partager cet article