Au cœur d’une clinique de dépistage mobile

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Au cœur d’une clinique de dépistage mobile
Yves Tremblay, responsable de la clinique mobile, effectue un test. (Photo : Martine Veillette)

Depuis quelques semaines, le dépistage de la COVID-19 se fait aussi dans la communauté à l’aide de clinique mobile. Une telle clinique était de passage à Chambly le 3 juillet, le journal s’y est rendu.

Installés sous des tentes, des infirmiers, hygiénistes dentaires et autres professionnels de la santé reçoivent les patients un à un afin d’effectuer le dépistage. Après quelques questions d’usages, ils insèrent un bâton, de type Q-tips, dans la bouche et ensuite un dans le nez.

« Une personne peut passer rapidement, soit entre 5 à 10 minutes. On peut passer 30 personnes en 50 minutes  », indique Yves Tremblay, infirmier et responsable de la clinique mobile de dépistage pour le CISSS de la Montérégie-Centre.

Dépistage massif

Ce type de clinique sera déployé à différents endroits au cours des prochaines semaines afin de réaliser des dépistages massifs de personnes infectées. « C’est une clinique communautaire où les gens peuvent se présenter sans rendez-vous », mentionne le responsable.

« On teste entre 150 et 200 personnes en moyenne durant une clinique. » – Yves Tremblay

Il ajoute que la clinique « se promène dans différents secteurs », et « sera déployée selon la température ». La majorité du temps, elle se déroule à l’extérieur et à proximité d’endroit achalandé.

« On teste entre 150 et 200 personnes en moyenne durant une clinique. Lorsqu’il fait beau, les gens se présentent », dit-il.

Raisons

Lors de ces cliniques, les personnes s’y rendent pour différentes raisons. « Certains, ce sont des gens d’un milieu de travail qui demande à se faire dépister. Comme c’est sans rendez-vous, c’est accessible. Des gens ont des doutes, ils ont mal à la gorge ou font de la fièvre depuis quelques jours. Certains ce sont les nouveaux médecins qui demandent à ce que la personne se fasse dépister avant de les voir pour la première fois », énumère M. Tremblay.

Il ajoute que les résultats sont transmis dans un délai de trois jours. Ce qui permet de rassurer les personnes qui ont des doutes.

Le responsable cite également en exemple, avoir reçu lors de la clinique de Chambly, un camionneur qui se rend régulièrement aux États-Unis. «  Il est venu se faire dépister pour  savoir. Il était inquiet, puisqu’il arrivait de la Floride. L’accessibilité de la clinique a fait qu’il a pu venir », raconte-t-il.

Conseils

Dans les conseils donnés aux personnes qui reçoivent le test, s’ils ont des symptômes, ils doivent s’isoler jusqu’à l’obtention des résultats. Sinon, ils doivent, comme tout le monde, continuer d’observer les mesures d’hygiène et de distanciation.  « Il faut rester vigilant », affirme l’infirmier.

 

Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545  ou le 1 877 644-4545.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Au cœur d’une clinique de dépistage mobile […]