Attaque d’un autre monde

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Attaque d’un autre monde
Le film Attaque d’un autre monde, du réalisateur Adrien Lorion, a été nommé aux États-Unis dans le cadre du Blobfest. (Photo : courtoisie)

Les comédiens Marc-André Lapointe, un Mathiassois, et Réal Brunette, un Chamblyen, sont les personnages principaux du court métrage Attaque d’un autre monde, présenté sous les étoiles dans le cadre du Festival de films de la Montérégie, le 9 juillet, à Sorel-Tracy au Gib Fest.

Tourné en stéréoscopie 3D noir et blanc, le film, d’une durée de 22 minutes, a également été nommé aux États-Unis dans le cadre du Blobfest. Se déroulant au The Colonial Theatre, ce festival a lieu où a été tourné en 1958 The Blob, le film culte pour les amateurs du genre, mettant en vedette Steve McQueen.

« Le tournage s’est bien déroulé malgré le froid de l’automne qui nous cinglait les os. Comme il s’agit d’un film 3D, c’était assez technique comme tournage, alors qu’il fallait tenir compte de cet aspect », explique Réal Brunette, qui joue le rôle de Monsieur Edmond.

Synopsis

Réalisé par Adrien Lorion, responsable en partie du film Cadavre exquis, première édition, le film est catégorisé fantastique/science-fiction/comédie. « L’histoire se déroule en 1954. Une vague d’OVNI déferle sur la France alors qu’en Amérique, un autre enjeu plane, soit la propagande d’une menace soviétique. Monsieur Edmond (Réal Brunette) est chasseur de ouaouarons. Sur la route, il rencontre son comparse Ti-Paul (Marc-André Lapointe) et son inséparable chien Bobby. Dans ce milieu rural québécois surgit soudainement une soucoupe volante, d’où sortent des extraterrestres. Dans la forêt brumeuse, Lorette, la fille du maire, et sa meilleure amie Yvonne sont pourchassées par d’étranges sphères lumineuses. Elles plongent dans une chute temporelle », écrit Adrien Lorion quant au synopsis du film, dont le scénario est inspiré des classiques de science-fiction des années 50.

À venir

La prochaine représentation du film aura lieu le 3 août, dès 20 h 30, à la place publique du Vieux-Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le film est actuellement en processus pour être diffusé en France et en Amérique latine dans des festivals de films internationaux.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de