Ashley Madison:Près de 700 Chamblyens en quête d’expériences infidèles

Ashley Madison:Près de 700 Chamblyens en quête d’expériences infidèles

SEXUALITÉ. Pas moins de 693 résidants de Chambly se sont inscrits sur le site Ashley Madison qui se spécialise dans les rencontres extraconjugales, selon la carte interactive créée par TC Media à partir des données révélées par des pirates informatiques s

C’est donc près de 2,5 % de la population à Chambly qui serait en quête d’expériences infidèles.

Selon la sexologue et psychothérapeute Annie Goyer, qui pratique à Chambly et Richelieu, les sites de ce type sont attirants en raison de leur confidentialité et de leur accessibilité. Elle indique que certains donnent même des alibis tels que des faux rendez-vous et des fausses factures.

Mme Goyer considère aussi qu’Internet facilite grandement les aventures extraconjugales. «C’est plus accessible, donc c’est plus facile de passer à l’acte. La confidentialité fait qu’une personne se sent protégée et qu’elle donne donc libre cours à son fantasme.  Avant, ça restait à l’étape du fantasme, mais Internet accélère maintenant le processus», affirme-t-elle.

Néanmoins, elle indique que c’est encore seulement une minorité de gens qui commettent l’adultère.

«La cause que l’on entend le plus souvent est que la personne infidèle vit des problèmes dans son couple et qu’elle cherche à combler ses manques par l’infidélité. Par contre, il y a une autre cause que l’on oublie souvent, c’est le besoin de gratification personnel», explique la sexologue.

Annie Goyer note que la séduction sert à combler ce manque qui peut se faire sentir dans les relations de longue date ou lors de la crise de la quarantaine. «La personne a besoin de se sentir vivante et de vivre des émotions», déclare-t-elle.

Elle soutient que les sites de rencontres extraconjugales peuvent aussi être utilisés par des personnes ayant une dépendance à la pornographie. Ces personnes se rendent sur Internet, car elles veulent vivre cette dépendance de façon concrète.

Toutefois, Mme Goyer juge que l’infidélité n’est pas la bonne solution à ces problématiques. «Faire rentrer une tierce personne dans sa vie n’est jamais une bonne idée. Les énergies sont mises dans cette relation plutôt que dans le couple. C’est seulement fuir le problème», affirme-t-elle.

«Quand l’infidélité est dévoilée, ça brise la confiance et elle est longue à regagner», ajoute-t-elle.

La sexologue propose donc des solutions, comme d’effectuer une thérapie de couple.

Annie Goyer croit qu’il est préférable  de régler les problèmes au sein de son couple plutôt que de se tourner vers l’infidélité, car la confidentialité sur Internet n’est pas garantie. Si la relation extraconjugale est dévoilée, cela peut le couple et le travail.

Pour consulter la carte interactive des inscriptions sur le site Ashley Madison par ville, rendez-vous à cette adresse : http://journalmetro.com/actualites/national/828936/qui-sont-et-ou-vivent-les-clients-de-ashley-madison-au-canada-et-au-quebec/

Nombre d’inscriptions sur le site Ashley Madison

Chambly             693 sur 27 985         2,48%

Carignan            163 sur 8 649            1,88%

Saint-Jean        1774 sur  94 860        1,87%

Longueuil          3921 sur 240 354     1,63%

Marieville            162 sur 10 799        1,50%

Saint-Mathias        61 sur 4 676          1,30%

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires