Gérer ses émotions grâce aux animaux

Photo de Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Par Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Gérer ses émotions grâce aux animaux
Cindy Guertin s'entend à merveille avec sa vingtaine de collègues! (Photo : Julien Dubois)

Cindy Guertin accueille les familles souhaitant régler certains troubles du comportement. Pour cela, l’intervenante en zoothérapie compte sur sa vingtaine d’animaux, dont on peut toujours apprendre.

La fermette aux petits miracles raconte la cohabitation de Cindy Guertin avec des cochons, des poules, des lapins… en tout, une vingtaine d’animaux avec qui elle travaille pour améliorer le quotidien des familles : « Ils sont plus que ça, sourit la spécialiste de 37 ans. Ce sont des collègues. Je crée des situations avec eux pour que les personnes puissent comprendre certaines actions et réactions. Le but est de faire de la réadaptation. J’amène les gens d’un point A à un point B avec les effets que vous souhaitez mettre dans la séance. »

« Le rat est aussi très apprécié des jeunes! C’est un animal intelligent qui interagit beaucoup. » – Cindy Guertin

« Mon enfant ne maîtrise pas sa colère. » Ou bien « Il a du mal à se faire des amis ». « Moi-même, je souffre d’anxiété. » Cindy Guertin entend ces situations tous les jours et connaît le chemin à prendre pour aider la personne : « Certains animaux sont des ambassadeurs d’une émotion, explique l’intervenante en zoothérapie. La cochonne Fleur est souvent en colère. On peut l’amener à exprimer sa frustration rapidement et, dans ce cas, elle fait beaucoup de bruits. Koda, le chien de la bande, est toujours heureux. Au point de sauter constamment sur tout le monde. Cela peut être un point intéressant à travailler pour les enfants qui n’écoutent pas toujours lorsqu’ils sont trop excités. Je choisis les animaux selon leur caractère. »

Parmi les collègues de Cindy Guertin, certains sont élevés au rang de superstars chez les enfants : « Une poule en garderie ou dans une école, c’est un succès assuré! On ne la regarde pas forcément quand on passe à côté, mais lorsqu’on a le loisir de la regarder de près, c’est assez impressionnant! Le rat est aussi très apprécié des jeunes! C’est un animal intelligent qui interagit beaucoup. Avec eux, je travaille le langage et la motricité. »

Pour les adultes aussi

La thérapie des animaux a un effet, certes, mais peut-elle aider à tous les degrés de la santé mentale? « Je peux aider sur beaucoup de cas, mais si les problèmes sont trop profonds, je peux référer à une psychoéducatrice avec qui je suis en partenariat, complète Cindy Guertin. Les échanges avec les enfants sont plus faciles, car ils sont très réceptifs. Mais je veux faire comprendre aussi que cette méthode fonctionne aussi avec les adultes. Les parents qui assistent aux séances me demandent souvent pourquoi je ne me tourne pas davantage vers ce public. Certains adultes sont sceptiques au début avant de constater l’efficacité du contact avec les animaux. »

À 37 ans, la jeune femme touche du doigt son rêve professionnel depuis mai dernier, date d’ouverture de la fermette aux petits miracles : « C’est un projet de longue haleine dont je commence à recevoir les résultats. Cela fait vingt ans que je rêve de travailler avec les animaux. Ils m’ont moi-même sauvée lorsque je souffrais beaucoup d’anxiété. Mon expérience me permet de montrer aux gens l’évolution de la méthode. » D’ailleurs, l’éducatrice spécialisée explique pourquoi elle surnomme son lieu de travail « la fermette aux petits miracles » : « La façon dont l’énergie est distribuée dans la cour est, pour moi, un miracle, explique-t-elle en souriant. Les animaux nous ramènent à notre essence. Ils sont eux-mêmes et moi aussi, je suis moi-même. L’objectif est que tout le monde se sente bien. Tout ce monde est en harmonie… mais j’ai la capacité de semer la discorde en quelques secondes. »

La fermette aux petits miracles, 191 A, rang du bas de la Rivière Sud, Saint-Césaire. Tél. : 450 350-1803

Partager cet article