Appels de dénonciation

Appels de dénonciation
Lors de la semaine du 28 mars au 4 avril, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent a rapporté 11 constats pour non-respect du couvre-feu, 4 constats pour rassemblement dans une résidence privée et 9 pour rassemblement dans un lieu public. (Photo : archives)

La Régie Intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent ainsi que toutes les forces policières sont en mode prévention afin de réduire la propagation du coronavirus.

La sensibilisation et l’information sont les approches privilégiées par l’ensemble des corps policiers du Québec à l’heure actuelle, plutôt que la sanction.

Les représentants des forces de l’ordre comptent sur l’appui et la collaboration de la population afin de respecter toutes les mesures mises en place par les autorités, car celles-ci sont essentielles. Les policiers sont présents et continueront d’intervenir de manière efficiente, dans les limites des pouvoirs qu’ils leur sont accordés dans le contexte d’urgence sanitaire.

Il est donc de mise que les lignes téléphoniques des centres d’urgence 9-1-1 restent prioritaires pour les urgences seulement. La police demande aux citoyens de ne pas engorger cette ligne pour des dénonciations de rassemblement. Si vous êtes témoins d’une situation sérieuse qui nécessite une intervention policière, il est demandé aux citoyens de communiquer en tout temps, au 450 536-3333 ou au 1 888 678-7000,

La Régie Intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent suit étroitement les recommandations et les directives des gouvernements ainsi que ceux de la direction de la santé publique. (JCN)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires