La convention collective des cols bleus renouvelée

Photo de Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Par Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
La convention collective des cols bleus renouvelée
Les cols bleus veillent au bon fonctionnement de l'équipement municipal. (Photo : (Photo : Julien Dubois))

La Ville de Chambly a renouvelé la convention collective avec les cols bleus. L’accord porte jusqu’au 31 décembre 2026.

La mairesse Alexandra Labbé a ouvert la séance du conseil municipal de mardi dernier avec cette information : la convention collective qui lie la Ville aux cols bleus a été renouvelée jusqu’au 31 décembre 2026. L’accord a été entériné par les élus et les représentants syndicaux.

Participation aux projets

Les cols bleus veillent et œuvrent au bon fonctionnement des équipements urbains et influent sur la qualité de vie des citoyens. Ils sont chargés de la voirie, des bâtiments et des espaces verts appartenant à la commune en plus du déneigement. Le premier édile est particulièrement satisfait de cet accord. « Cette nouvelle convention collective répond aux besoins d’aujourd’hui et offre des conditions de travail modernes et innovantes, permettant à la Ville de se démarquer comme employeur et de continuer d’offrir des services de qualité à l’ensemble des citoyens. » Chambly a beaucoup de projets afin de repenser le centre-ville, notamment. Des travaux sont d’ailleurs en finition à l’intersection de l’avenue Bourgogne et De Salaberry. Le centre nautique pourrait être réaménagé et une piscine pourrait y voir le jour. La promenade riveraine qui longe le bassin, toujours sur l’avenue Bourgogne, devrait aussi être prolongée. 

De plus, des projets de parcs sont actuellement pensés par la Ville, plus précisément du côté de la rue Timothée-Kimber. Toutes ces initiatives voient l’intervention des cols bleus pour leur réalisation.

Le Plan particulier d’urbanisme (PPU) est affiché sur le site Internet espacechambly.ca. 

Partager cet article