À quoi faut-il s’attendre avec les taux hypothécaires?

Publireportage
À quoi faut-il s’attendre avec les taux hypothécaires?

Vous l’avez sûrement remarqué : les taux hypothécaires ont beaucoup augmenté dans la dernière année afin de contribuer à réduire l’inflation, notamment. Or, pour plusieurs récents propriétaires ou pour ceux qui projettent de se lancer dans l’acquisition d’une maison, cela peut se traduire par une source importante de stress financier. Vous vous demandez ce qu’il adviendra de ces taux d’intérêt au cours des prochains mois? Dans cet article, vous découvrirez quelques pistes à ce sujet.

Des augmentations potentielles à venir

Des économistes estiment qu’une dernière hausse du taux directeur de la Banque du Canada de 50 points de base devrait avoir lieu à l’automne 2022 avant que ne s’installe une certaine stabilité. D’autres affirment qu’une seconde augmentation de quelques points de pourcentage s’ajoutera au taux directeur avant la fin de l’année, le portant à atteindre 4 %. Ces augmentations laissent entrevoir des taux hypothécaires possibles de 6 à près de 9 % pour un terme de 5 ans.

Cela dit, il est important de souligner que les taux d’intérêt qui sont déterminés par les banques et les institutions financières ne sont pas nécessairement ceux que vous pourriez avoir à payer pour votre prêt hypothécaire. En effet, ces taux affichés sont sans réduction, et un magasinage adéquat de votre taux hypothécaire (avec les services d’un courtier hypothécaire, de préférence) vous permet bien souvent de trouver un taux plus avantageux en raison de divers rabais. Cliquez ici pour découvrir comment un membre de l’équipe d’Architectes Hypothécaires Excellence pourrait vous aider à obtenir un taux avantageux malgré cette situation incertaine.

L’espoir d’un répit à l’horizon

Différentes prévisions permettent de laisser entrevoir une redescente des taux hypothécaires avant longtemps. Dès 2023, certains experts estiment que les marchés financiers se seront davantage positionnés et que le ralentissement de la croissance va amener la Banque du Canada à diminuer son taux directeur. Il est cependant impossible de prédire avec exactitude ce qu’il adviendra des taux hypothécaires. Le taux directeur risque sans doute d’être mis sur « pause » un certain temps avant qu’une première baisse ne se fasse sentir d’ici la fin de 2023, alors que l’inflation devrait avoir été maîtrisée.

Par ailleurs, bien qu’une baisse des taux soit prévisible, il est toutefois important de noter que vous ne reverrez probablement pas de sitôt des taux aussi bas qu’avant la pandémie de COVID-19. Leur diminution à venir demeure néanmoins un élément essentiel à considérer dans le choix d’un taux variable par rapport à un taux fixe, puisque vous serez en mesure de bénéficier de cette baisse dès que possible.

En conclusion, il n’y a qu’un moyen efficace pour vous permettre d’obtenir un taux hypothécaire plus bas et avantageux : le magasiner au maximum! Des recherches approfondies et des négociations peuvent vous permettre de profiter d’un taux raisonnable, et ce, malgré d’éventuelles augmentations. Pour mettre toutes les chances de votre côté, pensez à recourir aux services d’un courtier hypothécaire chevronné, tels que ceux des Architectes Hypothécaires Excellence, pour maximiser vos démarches et prendre la meilleure décision selon votre situation!

Partager cet article