Les vignerons passent à la livraison

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Les vignerons passent à la livraison
Les commerces s’adaptent aux changements qui leur sont imposés. (Photo : archives)

Le premier ministre du Québec, François Legault, a déclaré que la SAQ demeurait un service essentiel, au grand soulagement de plusieurs. Comment les vignobles du territoire, eux, écoulent-ils leur alcool et produits dérivés en cette période de forte demande?

Les vignobles jalonnant le territoire se sont ajustés à la situation. Si le client ne peut plus se rendre à la bouteille, cela n’empêche pas la bouteille de se rendre au client. En ce sens, plusieurs commerces ont mis sur pied un service de livraison afin de répondre au besoin.

Vignoble et cidrerie Coteau Rougemont

Depuis le début de la crise, le vignoble a instauré une boutique en ligne et un service de livraison pour sa clientèle montérégienne et montréalaise. Les gens peuvent se procurer non seulement les vins et cidres, mais également d’autres produits élaborés par l’équipe. Il est question notamment de compote de pomme, de miel, de gelée de pomme, etc.

Un délai de 48 à 72 heures est à prévoir à partir du moment où la commande est passée. La livraison est gratuite pour les commandes de 150 $ et plus.

Domaine Cartier-Potelle

Le Domaine Cartier-Potelle n’avait pas de boutique en ligne, situation à laquelle il a remédié vivement. L’entreprise en est à sa troisième semaine de livraison.

Pour une commande minimale de 75 $, la livraison est effectuée gratuitement sur un rayon de 80 km de Rougemont.

Minimisant les contacts, les livraisons se font à Montréal et Laval les mercredis et sur la Rive-Sud de Montréal les jeudis.

Si un client n’atteint pas le 75 $ nécessaire à la livraison gratuite, celui-ci peut procéder à une commande en ligne et passer chercher sa commande en boutique, toujours en réduisnt les contacts. Le vignoble demande aux clients d’appeler 30 minutes avant leur arrivée. La commande sera déposée à l’entrée de la boutique.

« Si le volume augmente beaucoup, on envisage d’engager un livreur supplémentaire. » – Vicky Kenty

Domaine De Lavoie

Le Domaine De Lavoie en est également à sa troisième semaine de livraison. Les commandes ont été prises tout d’abord par voie téléphonique pendant que Vicky Kenty, coordonnatrice ventes et marketing, a développé la boutique en ligne qui a été lancée le 27 mars.

À l’achat d’une caisse de 12 bouteilles de vin ou d’une caisse de 48 canettes de cidres Hugues,la livraison est gratuite à Montréal, Laval, Lanaudière, Centre-du-Québec, Québec, la Beauce ainsi que sur la Rive-Sud de Montréal.

La possibilité de plus petites commandes pour cueillette au Domaine ou au Grand marché de Québec où le domaine y tient un kiosque permanent est également existante.

« Comme on livrait déjà par nos propres moyens dans ces territoires, dans des épiceries ou des dépanneurs, ça ne fait que rajouter quelques adresses au sein de l’itinéraire. Si le volume augmente beaucoup, on envisage d’engager un livreur supplémentaire. Ce serait vraiment un beau problème. On a dû mettre la boutique en ligne rapidement, mais comme une employée à l’interne s’y connaissait, on a pu le faire en une semaine », explique Vicky Kenty.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires