9 mai 1935 – Duesenberg met fin à la production de son modèle J

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

Les frères Duesenberg sont devenus célèbres grâce à leur talent de constructeurs automobiles de grand luxe en mettant sur le marché le nec plus ultra de la grande voiture américaine. Par contre, la grande dépression a été très difficile et les modèles J qui se vendaient entre 15 et jusqu’à 25 000 $ dans les années 20 ne trouvaient plus preneurs. Les premières versions du modèle J, une des voitures les plus puissantes au monde à l’époque, sont arrivées sur la route en 1928, un an avant la crise.

La Duesenberg Motor Company a livré de 1928 à 1935, 428 voitures. Le modèle J, disponible avec un compresseur à partir de 1932, a été vendu jusqu’en 1937. Sans compresseur, le V8 produisait 265 chevaux à partir de deux arbres à cames en tête et quatre soupapes par cylindre. Il était capable d’une vitesse maximale de 192 km / h (119 mph), des chiffres remarquables pour l’époque.

La J était disponible un empattement de 142,5 po (3,62 m) ou le châssis long avait un empattement de 153,5 po (3,90 m). Il y avait aussi d’autres tailles spéciales; y compris les deux SSJ dont l’empattement a été raccourci à 3,18 m (125 po) et quelques voitures dont l’empattement a été prolongé à 4 m (160 po) et plus. En ce qui concerne le modèle J. il convient de souligner que la plupart ont été fabriqués en 1929 et en 1930, mais qu’en raison de la crise économique, les prix élevés, etc. ont été vendus au cours des années suivantes et le 9 mai 1935, la compagnie avait décidé de mettre fin à ce modèle en liquidant ce qui restait. 22 châssis n’ont jamais été complétés.

L’article 9 mai 1935 – Duesenberg met fin à la production de son modèle J est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de