La prison pour l’ancien pompier de Marieville

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
La prison pour l’ancien pompier de Marieville
Alexandre Russell. (Photo : archives)

Alexandre Russell, ex-pompier de Marieville, a été condamné la semaine dernière à deux ans de prison, moins un jour pour des crimes à caractère sexuel.

L’homme de 41 ans été reconnu coupable en 2021 d’avoir agressé sexuellement une mineure, de contacts sexuels et de leurre informatique. Les événements, impliquant une victime d’âge mineur, s’étaient produits entre les mois de septembre 2004 et juin 2005. Il purgera sa peine dans un établissement de détention provincial.

En novembre 2019, le Journal de Chambly avait informé la municipalité de Marieville que l’un de ses pompiers devait comparaitre en décembre au palais de justice de Saint-Hyacinthe pour des chefs d’accusation à caractère sexuel. Celui-ci avait été arrêté une première fois par la Sûreté du Québec (SQ) en août 2019. La Ville, qui n’était pas au courant du dossier, avait réagi en suspendant Alexandre Russell avec solde.

En juin 2020, la SQ procédait à la seconde arrestation d’Alexandre Russell. Quelques semaines, plus tard, il comparaissait, toujours au palais de justice de Saint-Hyacinthe. Puis, en mars 2021, l’ancien employé du Service de sécurité incendie de la Ville de Marieville avait été reconnu coupable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires