7 mars 1916 – Les débuts de BMW

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
7 mars 1916 – Les débuts de BMW

C’est en pleine guerre mondiale que les sociétés de Karl Rapp et Gustav Otto ont fusionnée pour former la Bayerische Flugzeugwerke AG (Bavarian Aircraft Works). La société deviendra plus tard Bayerische Motor-Werke (Bavarian Motor Works ou BMW). BMW a commencé comme fabricant de moteurs d’avion. En 1923, BMW construit sa première moto et six ans plus tard, sa première voiture, la Dixi, dans une usine d’Eisenach, en Allemagne. Les ingénieurs de BMW ont progressivement développé leurs voitures et en 1936, ont commencé à produire la voiture de sport BMW 328.

Les moteurs d’avion, les motos et les automobiles seraient les principaux produits de BMW jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, contre la volonté de son directeur, Franz Josef Popp, BMW s’est concentré sur la fabrication de moteurs d’avions, avec les motos que conduisaient les soldats allemands et la fabrication de voitures complètement arrêtée.

Après la guerre, BMW a survécu en fabriquant des pots, des casseroles et des vélos jusqu’en 1948, date à laquelle elle a repris la production de motos. Pendant ce temps, l’usine de BMW à Eisenach est tombée dans la zone d’occupation soviétique et les Soviétiques ont repris la production de motos et d’automobiles BMW d’avant-guerre.

Cela a continué jusqu’en 1955, après quoi ils se sont concentrés sur les voitures basées sur les modèles DKW d’avant-guerre. BMW a commencé à construire des voitures en Bavière en 1952 avec la berline de luxe BMW 501. Les ventes de leurs berlines de luxe étant trop faibles pour être rentables, BMW a donc ajouté la construction des Isetta, une voiture italienne fabriquée sous licence. La lenteur des ventes de voitures de luxe et les faibles marges bénéficiaires des petites voitures ont poussé le conseil d’administration de BMW à vendre l’opération à Daimler-Benz.

Cependant, Herbert Quandt était convaincu d’acquérir une participation majoritaire dans BMW et d’investir dans son avenir. L’investissement de Quandt, ainsi que les bénéfices de la BMW 700, ont donné naissance à la BMW New Class et à la BMW New Six. Ces nouveaux produits, combinés à l’absorption de Hans Glas GmbH, ont donné à BMW une assise solide sur laquelle s’étendre. BMW a grandi en force, acquérant par la suite le groupe Rover (dont la plus grande partie a été cédée par la suite), ainsi que le permis de construction d’automobiles sous la marque Rolls-Royce et plus tard MINI.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de