Alloprof, plus que présent cet été

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Alloprof, plus que présent cet été
Les services d'Alloprof seront très actif tout le mois de juillet. (Photo : courtoisie)

Les vacances sont le meilleur moment pour faire du rattrapage scolaire. Après une année difficile, Alloprof redouble d’effort et rend accessible ses services de soutien aux élèves, entièrement disponible jusqu’au 27 juillet.

« La période estivale est critique pour les élèves. Ce n’est pas facile d’être motivé. C’est pourquoi Alloprof est encore plus disponible pour eux et particulièrement cet été où on a doublé nos effectifs », indique Sandrine Faust, directrice générale et fondatrice d’Alloprof.

Depuis le début de la pandémie, l’organisation qui souffle ses 25 bougies a vu une hausse de ses requêtes depuis le début de la pandémie de 60 %. « C’est une hausse de fréquentation qui pourrait expliquer que les élèves rencontrent possiblement plus de difficulté, en tout les cas nous, nous sommes prêts pour les aider. »

En mars, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a accordé une subvention de 7,3 millions de dollars sur une période de deux ans à Alloprof. L’organisme embauchera une centaine d’enseignants supplémentaires et bonifiera son offre de services, notamment en proposant l’aide de ses professeurs le dimanche.
« C’est la plus grande subvention que le gouvernement nous accorde depuis notre création. C’est peut-être la preuve que le gouvernement estime que nous faisons parti de la solution d’augmenter les chances de réussite scolaire de nos enfants. »

Effectif doublé
Alloprof n’a pas tardé à utiliser ses fonds pour embaucher des professeurs. Comme déjà indiqué, les effectifs ont été doublé, un service de clavardage a été mis en place et est déjà plus populaire que les questions posées par téléphone et texto réunis.

« Nous sommes chanceux, nous n’avons jamais eu des difficultés à recruter des professeurs à Alloprof et nous sommes prêts à nous déployer encore d’avantage. Il faut dire que les professeurs ont la possibilité, après les heures de classe, de faire un travail individualisé auprès d’élèves et de se faire largement remercier à la fin de leurs explications. Et puis, les enseignants étant à distance, le fait d’avoir doublé nos effectifs n’a pas été un problème car ils peuvent exercer de partout au Québec. » Avant, Alloprof ne disposait que de trois endroits où répondre aux questions des élèves à Saguenay, Québec et Montréal.

« Nous sommes chanceux, nous n’avons jamais eu des difficultés à recruter des professeurs à Alloprof et nous sommes prêts à nous déployer encore d’avantage. » – Sandrine Faust

Tous les services
Les MiniRécups, des récupérations en ligne utilisées 40 000 fois depuis leur lancement le 12 mai dernier, visent   à offrir aux élèves du secondaire une révision interactive des notions fondamentales qui posent le plus de difficultés. Plusieurs autres outils facilitent l’ étude et contribuent à freiner le déclin des apprentissages, comme les exercices, les tops notions ou les vidéos notionnelles et les jeux éducatifs.

Depuis 2014, Alloprof maintient l’intégralité de ses services en juillet pour aider les élèves à réussir leurs cours d’été, leurs évaluations ou leur rattrapage scolaire. Ainsi, l’organisme répondra aux questions par clavardage, texto ou téléphone du lundi au jeudi de 17 h à 20 h et les dimanches de 13 h à 17 h. Les élèves pourront aussi poser leurs questions sur la Zone d’entraide, ouverte sept jours sur sept, et proposer des explications à leurs pairs, validées par des professionnels.

L’été dernier, les élèves se sont tournés 518 000 fois vers ces outils.

En tournées

L’organisme anime également des tournées de classes express dans des écoles offrant des cours d’été. En virtuel ou en présentiel, ces animations rappellent aux élèves qu’Alloprof est là pour les aider, même durant la saison estivale. Ces tournées dans les écoles font partie du plan d’action d’urgence qu’Alloprof a mis en place dès le début de la crise sanitaire. Elles permettront d’offrir un maximum de soutien aux élèves et aux enseignants pendant l’été, soutient l’organisme.

Alloprof aide les élèves du primaire et du secondaire. « Nous recevons même de plus en plus de demande pour proposer nos services aux étudiants du Cégep », de conclure Mme Faust. Une piste que ne manquera pas d’étudier Alloprof.

À propos d’Alloprof
Alloprof engage les  élèves du Québec et leurs parents dans la réussite éducative en leur offrant gratuitement des services de soutien scolaire professionnels et stimulants. Cette année, l’organisme aura aidé plus de 700 000 élèves et parents. L’organisme est soutenu par de nombreux et génèreux partenaires, dont le gouvernement du Québec, Rio Tinto, la Fondation familiale Trottier, la Fondation Desjardins, la Fondation familiale Pathy, la Fondation Énergie Valero, la Banque Nationale, la Banque Royale du Canada, la Caisse de dépôt et placement du Québec, la Fondation Pr fontaine-Hushion, Rogers, SNC-Lavalin, Télé-Québec, Hydro-Québec et Ubisoft.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires