6 juin 1933 – Ouverture du premier ciné-parc

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
6 juin 1933 – Ouverture du premier ciné-parc

C’est la ville de Camden, au New-Jersey qui a accueilli le premier ciné-parc de l’histoire. Le terme drive-in a ensuite été utilisé à toute sorte d’activité, mais le terme originale était le drive-in Theathe qui était une idée originale de Richard Hollingshead, cinéphile et directeur des ventes de la société de son père, Whiz Auto Products, à Camden.

Apparemment inspiré par la lutte acharnée de sa mère pour s’asseoir confortablement dans les sièges de cinéma traditionnels, Hollingshead a eu l’idée d’un théâtre en plein air où les clients regardaient des films dans le confort de leur voiture. Il a ensuite expérimenté dans l’allée de sa propre maison avec différentes techniques de projection et de son, en montant un projecteur Kodak 1928 sur le capot de sa voiture, en fixant un écran sur des arbres et en plaçant une radio à l’arrière de l’écran. Il a également mis à l’essai des moyens de se protéger de la pluie et des intempéries, et a mis au point l’arrangement d’espacement idéal pour un certain nombre de voitures afin que toutes puissent voir l’écran.

Le jeune entrepreneur reçut un brevet pour le concept en mai 1933 et ouvrit Park-In Theatres, Inc. moins d’un mois plus tard, moyennant un investissement initial de 30 000 $. Hollingshead l’a annoncé comme un divertissement pour toute la famille: 25 cents par voiture et 25 cents par personne, aucun groupe ne payant plus d’un dollar. L’idée a fait son chemin et après que le brevet de Hollingshead ait été annulé en 1949, les cinémas à ciel ouvert ont commencé à faire leur apparition dans tout le pays. La popularité a atteint son apogée de la fin des années 50 au milieu des années 60 alors qu’il en reste très peu aujourd’dui.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de