Les camps de jour ont le feu vert

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Les camps de jour ont le feu vert
Les moniteurs de camps de jour amuseront les enfants cet été. (Photo : courtoisie)

François Legaut a indiqué dans son point de presse quotidien du 21 mai que les camps de jour pourront accueillir les enfants dès le 22 juin.

Pour l’instant, à Chambly, l’heure est à coordonner la situation.

« Le Service loisirs et culturel travaille depuis des semaines à la préparation des camps de jour, nouvelle version pour 2020, année de la COVID-19. Nous allons annoncer très bientôt toutes les informations relatives aux inscriptions. Lorsque tous les éléments seront prêts, nous allons diffuser tous les renseignements pertinents. Effectivement, ce sera différent des années précédentes puisqu’il y aura de nombreux ajustements pour répondre aux nouvelles consignes du gouvernement », écrit au journal Micheline Le Royer, porte-parole de la Ville.

La formule habituelle sera modifiée. Les camps seront offerts sur différents sites du territoire; l’horaire sera de 8 h à 16 h, alors que le nombre de places sera limité. Les inscriptions seront faites sous le principe du « premier arrivé, premier servi ». Les citoyens doivent avoir une carte Accès valide en main et avoir rempli la fiche santé sur le site ville.chambly.qc.ca dans la section Services en ligne/Inscription en ligne avant de procéder à l’inscription.

Il importe de préciser que les camps thématiques et spécialisés, le programme Terrains de jeux et le Service de garde ne seront pas accessibles.

Une annonce sera faite au cours des prochains jours, aussitôt que les derniers détails seront ficelés, selon les mesures dictées, avec la date d’inscription.

Marieville

Les inscriptions auront lieu à partir du 2 juin, 17 h, à Marieville. La Ville travaillait déjà à revoir sa programmation afin de se conformer aux mesures précisées dans le Guide de relance des camps. Cet ensemble de règles visant à assurer la sécurité des jeunes aura un impact sur l’offre de service et plusieurs points restent à éclaircir.

Au courant des prochains jours, l’offre de service révisée ainsi que les modalités d’inscriptions seront précisées sur les différents outils de communication de la Ville. Toutefois, la Ville est en mesure de préciser que le camp sera réservé aux résidents de Marieville seulement, et seul le camp de jour régulier sera offert. La programmation des camps spécialisés ne peut être offerte due aux différentes mesures à respecter.

Carignan

À Carignan, la municipalité écrit « que nous n’avons pas d’information à partager pour le moment, mais, qu’en fonction des ratios annoncés, nous avons élaboré différents scénarios que nous devons préalablement présenter au conseil municipal pour sa décision. Nous diffuserons le scénario envisagé au public, dès que connu. »

Saint-Mathias-sur-Richelieu

Le directeur général, Philippe Gaudet, mentionne que les camps devraient ouvrir le 29 juin. Pour la Ville, l’embauche de personnel et la logistique des espaces sont source de questionnements.

« C’est définitivement une grande préoccupation. Ces questions sont à l’étude, mais nous devrons être imaginatifs et créatifs pour y parvenir. La logistique est encore à peaufiner et à préciser comme le guide sur les camps de jour n’a été publié que tout récemment », ajoute M. Gaudet.

Au moment d’écrire ces lignes, certaines municipalités n’avaient pas pu répondre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de