Une ouverture progressive au Sports Experts de Chambly

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Une ouverture progressive au Sports Experts de Chambly
L’atelier de vélo du Sports Experts de Chambly ouvre aujourd'hui. (Photo : courtoisie)

Le Sports Experts de Chambly ouvre une section de son magasin un peu plus tôt que prévu.

Selon les dernières annonces gouvernementales, le magasin entier devrait ouvrir le 25 mai. Cependant, Guy Lagacé, propriétaire du Sports Experts de Chambly depuis 13 ans, a appris qu’il pouvait ouvrir un segment de son espace une dizaine de jours avant le temps.

« On a reçu une note officielle comme quoi nous pouvions ouvrir l’atelier de vélo à partir du samedi 16 mai », dit-il en se réjouissant.

Service à la clientèle

Le magasin, qui met l’accent sur le service à la clientèle et le contact humain, se trouve limité à devoir faire ses ventes en ligne. Un sportif aguerri aime pouvoir tester la marchandise avec laquelle il performera, idéalement, dans le but de se sentir confortable avec celle-ci.

« Notre clientèle en est une habituellement qui ne veut pas se tourner vers Amazon. En ce moment, l’échange démarre avec une discussion sur Facebook. On oriente le client en nommant les points principaux des articles. Ensuite, quand ça devient un peu plus complexe, on transfère au téléphone pour conseiller », décrit le propriétaire.

C’est une formation échelonnée à long terme que les employés de M. Lagacé reçoivent afin de connaître les spécificités techniques des différentes gammes de produits.

« C’est long à former, admet Guy Lagacé en riant. Souvent, à l’embauche les jeunes ont déjà quelques notions, car il pratique un sport de façon compétitive et ont une expérience. Ils sont donc plutôt vifs et informés. Ensuite, les fournisseurs avec lesquels nous faisons affaire ont de la formation en ligne. Malheureusement, elles sont souvent en anglais. Il y a également les représentants qui viennent nous voir. Nous avons environ une dizaine de formations en soirée en ce sens », explique-t-il en soulignant que le temps où les compagnies fournissaient des échantillons est révolu en raison des marges de profits plus basses que dans le passé.

Produits populaires

Les gens confinés ont dû trouver des façons de s’occuper. Certains produits sont devenus populaires, impactant l’inventaire.

« La catégorie d’entraînement à la maison à la maison, notamment poids et haltères, c’est out of stock. Nous manquerons fort probablement de trottinettes. Pour les vélos, ce sera une bonne année de vente », complète l’homme dont l’entreprise offre temps et dons envers les associations de soccer, hockey et baseball de la région.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de