Budget de Carignan : compte de taxes à la hausse

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Budget de Carignan : compte de taxes à  la hausse
Carignan a déposé son budget de 2020. (Photo : archives)

Le conseil municipal de Carignan a adopté le 11 décembre
le budget 2020, de l’ordre de 19 millions $, en hausse de 10,34 %.

L’évaluation fixée fait passer la valeur moyenne d’une résidence unifamiliale de 418 640 $, qu’elle était en 2019, à 425 000 $ en 2020.

Ainsi, le contribuable qui a payé en 2019 ses taxes 2 469 $ aura à débourser 2 520 $ en 2020, soit 2,07 % de plus.

Notons toutefois que le montant total à payer pour chaque résidence est différent selon chacun des trois secteurs de la ville, lesquels sont : le secteur de l’usine d’eau desservi par la Ville, le secteur Sainte-Thérèse et le secteur Carignan sur le Golf.

L’administration municipale a « fait en sorte que l’augmentation moyenne du tarif de base demeure près de l’IPC (Indice des prix à la consommation) ». L’ajustement du taux de taxation s’est traduit comme suit : pour le résidentiel, il est de 0,593 $ par tranche de 100 $ d’évaluation pour 2020. Ce même taux est appliqué pour les six logements et plus et pour le secteur agricole. Le non-résidentiel a comme taux 1,48 $ comparativement à 1,28 $ en 2019.

Il est à notter que la Ville a baissé les compte de taxe dans un premier temps, pour ensuite les majorer d’une taxe générale pour les infrastructures. La majoration est de 0,0360 $ par tranche de 100 $.

Revenus et dépenses
Au chapitre des revenus, ce sont 15,6 M$ proviennent des taxes, soit une augmentation de 4,87 % par rapport à 2019. La différence pour atteindre le budget de 19 M$ est partagée par des revenus issus de sources locales et de transferts.

La plus grosse part des dépenses en matière de transport s’élève à 20 % (voirie, enlèvement de la neige, éclairage de rues, signalisation, administration des travaux publics en général, service de génie, artm, etc.), suivie notamment de la sécurité publique à 17 %, de l’administration générale à 15 %, de l’hygiène milieu à 14 % (ordures, recyclage, organique, service d’aqueduc, égouts, usine de traitement de l’eau, traitement des eaux usées – étangs aérés) et à 10 % pour ce qui est du remboursement de la dette.

Opposition
Après l’adoption du budget, Stéphanie Lefebvre, conseillère à l’opposition, avait ceci à dire :

« J’ai appuyé le budget. Néanmoins, j’ai demandé à l’administration de s’assurer que les fonds prévus au budget soient suffisants pour assurer un accès à l’eau potable aux citoyens en diminuant significativement les avis d’ébullition et les interruptions inopinées de service que nous avons connus ces dernières années. La population de Carignan s’est accrue significativement ces dernières années et l’usine de traitement d’eau devra être mise à niveau pour permettre de desservir adéquatement les citoyens. L’accès à l’eau est un besoin fondamental et l’on s’en rend compte lorsque nous sommes confrontés à des coupures inopinées.

Aussi de réserver des fonds suffisants pour la réfection du chemin de la Carrière et du rond point attenant. Ces voies d’accès sont utilisées par des poids lourds et le pavage y est passablement endommagé, en plus que la capacité de circulation n’est pas adaptée au volume de véhicules dans ce secteur à densité de population élevée. Ceci devient un enjeu de sécurité pour les piétons qui tentent de rejoindre les arrêts d’autobus sur la 112.

Je souhaite aussi que des consultations publiques soient tenues avant d’aller de l’avant dans des projets qui impliquent des règlements d’emprunt coûteux, comme la patinoire réfrigérée au centre multifonctionnel, afin que les choix des élus reflètent les besoins de la population et leur capacité de payer. » En 2019, Carignan a une population de 10 538 habitants. En 2017, il y avait 9 294 âmes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de